Les enseignants du public autorisés à effectuer des heures supplémentaires dans le privé

Publication: Mis à jour:
NSCHOOLMOROCCOLARGE570
Youssef Boudlal/Reuters
Imprimer

Bonne nouvelle pour les enseignants du secteur public. Leur ministre de tutelle, Mohamed Hassad, a levé l’interdiction d’effectuer des heures supplémentaires dans le privé.

Un communiqué du ministère, publié ce dimanche, indique que cette décision a été prise en conformité avec la loi 06.00 qui permet aux établissements du privé disposant d’un corps d’enseignants permanent représentant au moins 80% de recourir aux services d’enseignants du secteur public pour combler leurs besoins.

Le communiqué précise que des autorisations seront délivrées par chaque académie régionale concernée. Elles ne sont valables que pour une période limitée, indique-t-on. D'autant plus qu'elles seront limitée à chaque année scolaire.
De plus, les instituteurs devront avoir accompli l’intégralité des heures de cours dans le public pour en bénéficier.

La décision de Hassad met ainsi fin à l’arrêté publié par son prédécesseur, Rachid Benmokhtar, en février 2015. L'ex-ministre avait mis fin aux autorisations accordées aux cadres du corps enseignant exerçant dans l'ensemble des cycles d'enseignement et aux corps des inspecteurs, pour assurer des heures supplémentaires dans les établissements d'enseignement privé.

LIRE AUSSI: