Tétouan: Arrestation du professeur accusé de chantage sexuel sur ses étudiantes

Publication: Mis à jour:
HARASSMENT
Tétouan: Arrestation du professeur accusé de chantage sexuel sur ses étudiantes | KatarzynaBialasiewicz
Imprimer

HARCÈLEMENT - Les services de la police judiciaire de Tétouan ont arrêté, ce vendredi, un professeur de l'enseignement supérieur à l’Université Abdelmalek Essaadi de Tétouan. Il est soupçonné d’être impliqué dans une affaire d’attentat à la pudeur sur des personnes sous son autorité avec contrainte, de trafic d’influence et de harcèlement sexuel.

Dans un communiqué, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a indiqué que les informations préliminaires de l’enquête révèlent que le suspect faisait l'objet d'un mandat de recherche suite à sa présumée implication dans une affaire de chantage sexuel sur des étudiantes de la faculté, en échange d'une bonne note.

Trois étudiantes, victimes de ces actes criminels, ont été auditionnées, a précisé la DGSN, faisant savoir que les expertises techniques ont permis de découvrir plusieurs textos de nature sexuelle, échangés entre le suspect et les victimes à travers les nouvelles technologies de communication.

Le mis en cause a été placé en garde à vue, à la disposition de l'enquête menée sous la supervision du parquet compétent, afin de déterminer les tenants et les aboutissants de cette affaire, conclut le communiqué.

LIRE AUSSI: Harcèlement au travail: Une pétition pour combler le vide juridique