12 étudiants de Casablanca ont formé des orphelins à l'informatique

Publication: Mis à jour:
FORMATION
DR
Imprimer

INITIATIVE - 12 étudiants en ingénierie de l'École Hassania des travaux publics à Casablanca ont proposé une formation numérique aux orphelins marocains. Le but: leur faire découvrir le monde de l'informatique.

C'est sous le nom de WAIF’EHTP que les 12 étudiants ont lancé leur projet en octobre dernier. "On était conscients du retard de l'éducation dans le numérique. Un retard accentué chez les enfants issus de familles défavorisées", explique au HuffPost Maroc Chaimae Beraich, qui fait partie des étudiants à l'initiative du projet. Ils pensent, au début, à mettre en place une collecte d'ordinateurs en faveur des orphelins. Mais, conscients que ces derniers manquent de connaissance dans le domaine, ils décident plutôt de proposer une formation aux outils du numérique.

"On a commencé par chercher des associations qui parrainent les orphelins. On a fini par choisir l'Association Assalam pour le développement social à Casablanca, qui nous a accueillis à bras ouverts", raconte Chaimae Beraich. 23 enfants, âgés de 10 à 16 ans, ont débuté alors la formation le 22 février dernier. " La formation s'est déroulée dans une salle équipée, à l'école primaire El Bachiri (Casablanca), mise à notre disposition par l'association".

formation

formation

Pendant près d'un mois, les enfants ont participé à des cours théoriques et pratiques comme des travaux pratiques sur Word, Power Point et Excel. "Pas à pas, on les a initiés aux bases du monde de l'informatique. À la fin de la formation, ils étaient capables de faire des présentations sur Power Point ou effectuer la mise en page des documents", explique Chaimae Beraich.

Une compétition pour clore la formation

Le 19 avril, les 12 étudiants ont proposé un concours d'innovation à leurs élèves, pour terminer la formation. "On a veillé à créer un esprit de compétition saine entre ces futurs informaticiens", souligne Chaimae Beraich. La compétition a invité les bénéficiaires à réaliser la meilleure présentation Power Point sur soi-même et une belle mise en page de leur emploi du temps. "À partir d'une grille d’évaluation qui prenait en compte la qualité du rendement, le respect du temps imparti, l'originalité... on a pu classer les participants. Puis, on a procédé à une remise de prix et de certificats", se félicite Chaimae Beraich.

formation

formation

"Nous sommes très fiers de cette initiative qui a eu un impact éducatif et social réel", souligne Chaimae Beraich. Le projet de ces 12 étudiants touche à sa fin, ce mois de mai. Mais "on appelle les jeunes étudiants à adopter cette démarche pour faire face, ensemble, au 'digital divide' (fracture digitale, ndlr). Le développement mondial à l’échelle informatique est en évolution continue. Néanmoins, plusieurs enfants au Maroc ne maîtrisent pas l'utilisation des ordinateurs", regrette-t-elle.

LIRE AUSSI: