La Tunisie compte environ 1,2 million motocycles, dont 10% seulement sont assurés, selon la FTUSA

Publication: Mis à jour:
MAROC MOTO
DR
Imprimer

”200 casques seront distribués, vendredi, gratuitement aux conducteurs de motocycles par la Fédération tunisienne des sociétés d’assurance ( FTUSA) en coopération avec la direction de la police de la circulation.

Cette action organisée en marge du 13ème congrès international sur la prévention des accidents de la circulation, du 3 au 7 mai 2017, vise à sensibiliser à l’importance du port des casques et leur rôle dans la réduction des dangers des accidents.

La Tunisie compte environ un million 200 mille motocycles, dont 10% seulement sont assurés, selon les indicateurs de la FTUSA.

Le directeur exécutif de la FTUSA Kamel Chibani a relevé dans une déclaration, à l’agence TAP que les casques qui seront distribués sont conformes aux normes techniques. Ils seront mis à la disposition des conducteurs de motocycles dans les trois intersections suivantes :la place du 14 janvier, la place Pasteur et celle du Bardo.

Chibani a souligné que la FTUSA, en coopération avec la direction de la Police de la circulation et la Garde nationale, devra organiser, à l’occasion du programme “Des vacances en sécurité “, une action similaire pour mieux inciter les conducteurs de motocycles à porter des casques qui les protègent des dangers des accidents, notamment au niveau de la tête.

Intervenant sur les ondes de Mosaïque Fm, le directeur de l’administration des études à l’observatoire national de la circulation Faiçal Khmiri a indiqué qu’une autre campagne a été menée avec la fédération a permis de distribuer 5000 gilets fluorescents. Le problème des motards est qu’ils ne sont pas visibles par l’arrière et ceci engendre un grand nombre d’accidents.

Selon l’association tunisienne de la prévention routière, chaque année 1500 personnes perdent la vie sur les routes tunisiennes. Un chiffre relativement important qui nécessite l'adoption de nouvelles stratégies pour limiter ce fléau et sensibiliser les piétons et conducteurs du danger de la route.

LIRE AUSSI: À quelques jours de l'entrée en vigueur de la loi: Une vidéo du ministère de l'Intérieur pour sensibiliser au port obligatoire de la ceinture de sécurité

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.