La Fondation Craxi accueille la conférence "Tunisie, l'espoir de la Méditerranée" et lance un appel à une mobilisation internationale en faveur de la Tunisie

Publication: Mis à jour:
GF
Fondazione Craxi
Imprimer

À l'initiative de la Fondation Craxi, une conférence internationale intitulée: "Tunisie, l'espoir de la Méditerranée" organisée en coopération avec le Parlement Européen et le ministère italien des Affaires culturelles et du tourisme s'est déroulée aujourd'hui à Rome.

Le but de cette conférence est de faire un appel à une mobilisation internationale en faveur de la Tunisie a affirmé Stefania Craxi, présidente de la Fondation Craxi.

Ainsi, plus d'une cinquantaines de personnalités tunisiennes et italiennes ont appelé les pays européens à continuer de soutenir la transition démocratique en Tunisie mais également à l'appuyer afin de pouvoir réussir sa transition économique. Par ailleurs, plus de 500 autres personnalités souhaiteraient se joindre à cet appel, rapporte la radio Mosaïque FM.

Selon la même source, le but de cette conférence internationale, en plus de faire connaitre l'exemple tunisien, est de pousser la communauté internationale à prendre 3 décisions majeures en faveur de la Tunisie: Fournir un soutien financier international à la Tunisie à hauteur 20 milliards d'euros sur cinq ans, la demande d'une déclaration claire des institution financières internationales (Banque Mondiale, FMI, BERD...) sur les moyens qu'ils mobiliseront en faveur de la Tunisie, et enfin l'engagement des pays européens à soutenir la Tunisie pour qu'elle soit partenaire de l'Union Européenne et ainsi pouvoir accéder aux fonds structurels européens.

Durant la journée plusieurs sujets ont été présentés: "La Tunisie entre l'histoire passée et récente", "La constitution tunisienne: la plus belle de la Méditerranée", "La Tunisie entre l'Occident et le monde arabe: une rencontre des cultures et des civilisations" ou encore la présentation de l'appel à une mobilisation internationale en faveur de la Tunisie.

De nombreux intervenants étaient présents à l'instar des nombreux ministres tunisiens et italiens, des entrepreneurs mais également des universitaires et des représentants de la société civile.

"Cette journée d'étude vise à reconstruire l'environnement historique, politique, culturel et juridique qui est à l'origine et a présenté l'épilogue positif du printemps tunisien. La conférence vise ensuite à approfondir les relations historiques entre l'Italie, l'Europe et l'Occident à travers le vaste monde que représente la Méditerranée" affirme la Fondation Craxi avant d'ajouter qu' "au cours de la conférence sera présentée à la suite de ce qui a été fait en France, l'appel à une mobilisation internationale en faveur de la Tunisie".

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.