Dans GQ, Brad Pitt se confie sur ses addictions, torse nu, les larmes aux yeux

Publication: Mis à jour:
GQ RYAN MCGINLEY
Brad Pitt en Une de GQ Style. | GQ RYAN MCGINLEY
Imprimer

PEOPLE - Brad Pitt relève la tête après plusieurs mois de silence. Depuis l'annonce de son divorce avec Angelina Jolie, l'acteur américain en a vu un peu de toutes les couleurs.

Il y a d'abord eu la séparation, puis les accusations de violences sur ses enfants, son penchant pour l'alcool, les désaccords sur les formalités... Et, le 7 novembre dernier, les deux ex-tourtereaux ont finalement trouvé un accord concernant la garde leurs enfants. En parallèle, certains journaux s'inquiétaient des apparitions publiques de Brad Pitt, très aminci selon eux.

Mais, ce mardi 2 mai, Brad Pitt semble avoir finalement sorti la tête de l'eau, pour de bon. Pour le faire savoir au reste du monde, l'acteur n'a pas eu peur d'en faire trop. L'interprète de Tylan Durden dans "Fight Club" s'est longuement confié au magazine américain GQ sur "son divorce, l'arrêt de l'alcool, et le fait de devenir un homme meilleur". Pour appuyer son propos, il n'a pas hésité à se prêter à une séance photo très mise en scène. On le découvre torse nu face à l'infini parc national des Everglades au sud de la Floride, à genoux les larmes aux yeux ou recroquevillé dans le désert du sable blanc...

Il fait des feux et bois du jus de cranberry

Réfugié dans sa maison de Los Angeles où il vivait avec sa famille, l'acteur confie se réconforter en faisant des feux... "Je me réveille chaque matin et je fais un feu. Quand je vais me coucher, je fais un feu, ça me permet de ressentir la vie. Je sens la vie dans ma maison", explique-t-il au magazine de mode.

Au fil des échanges, l'acteur se confie de plus en plus jusqu'à évoquer ses problèmes de drogue et d'alcool. "Je n'arrive pas à me souvenir d'une journée depuis la fin de l'université durant laquelle je n'ai été bancal ou entrain de fumer un joint ou autre", se souvient-il, soulignant qu'il est "très heureux d'en avoir fini avec tout ça". Aujourd'hui Brad Pitt confie même avoir remplacé le vin par "du jus de cranberry et de l'eau gazeuse".

Désormais conscient de ses "erreurs", il souhaite porter plus d'attention à ses enfants. "Les gamins sont délicats, ils absorbent tout, ils ont besoin qu'on leur tienne la main, qu'on leur explique les choses. Ils ont besoin qu'on les écoute. Quand je me mets en mode boulot, je n'écoute pas. Je veux vraiment m'améliorer là-dessus", soutient le comédien.

Mais, en concluant l'entretien, Brad Pitt confesse n'être pas encore complètement sorti d'affaire en lâchant: "La première chose à faire, c'est de s'accrocher". On lui prête volontiers notre épaule pour pleurer.

LIRE AUSSI: