Ghaya Gallery revisite le patrimoine artisanal tunisien au Grand Palais à Paris

Publication: Mis à jour:
DD
© Pol Guillard 2017 Tunis
Imprimer

La galerie tunisienne Ghaya Gallery participe jusqu’au 8 mai prochain au salon Révélations, dans le cadre de la Biennale internationale des métiers d’art et de la création qui se tient au Grand Palais à Paris.

Le salon Révélations invite au dialogue les métiers d’art et de création du monde entier. Pour sa 3ème édition, il présente plus de 400 créateurs, artisans, designers, galeries, manufactures, maison d’excellence et fondations et attend plus de 450.00 visiteurs.

La galerie Ghaya y présente les travaux des artistes tunisiennes Rym Karoui et Feryel Lakhdar qui mettent en exergue les techniques ancestrales du tissage du haïq et de la broderie.

g

fdf

Créée par le duo Aycha Ben Khalifa et Emira Trabelsi, Ghaya a ouvert ses portes à Sidi Bou Saïd en 2014. Soutenue par une équipe de passionnées 100% féminine, elle a su s’imposer parmi les espaces d’expositions phares du pays à travers une soigneuse sélection d’artistes contemporains tunisiens et internationaux.

f

Comme le souligne Adélaide Comby, responsable de la galerie, cette première participation à un salon international constitue un véritable chalenge pour l’établissement privé: "Le salon Révélations était une occasion pour notre galerie et pour la marque Fella d’étendre notre réputation en France mais aussi à l’étranger. C’est notre toute première fois dans une foire internationale et nous en sommes fières. Nous avons surmonté les épreuves, les réglementations douanières, les formalités administratives, l’accrochage. Maintenant, nous devons faire passer un message positif et éclairer le public sur ce qui se fait à Tunis et en région".

zfde

Il s’agit également d’une collaboration inédite entre la maison de couture Fella et les deux artistes plasticiennes, un défi hautement symbolique pour Aycha Ben Khalifa, petite fille de Samia, fondatrice de la marque, dont elle porte aujourd’hui le flambeau.

"En créant des ponts entre sa marque de couture tunisienne et des artistes plasticiens, Aycha Ben Khalifa entend moderniser les savoir-faire et leur donner une nouvelle dimension. De cette manière, la Tunisie transmet une autre image que celle que les médias et les politiques véhiculent" ajoute Adélaide Comby.

dc

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.