Saisie de plusieurs milliers de tonnes de viandes congelées à Oran

Publication: Mis à jour:
BOUCHERIE
nobtis via Getty Images
Imprimer

Plusieurs "milliers de tonnes" de viandes congelées importées de l’étranger ont été saisies par les services du groupement de la Gendarmerie nationale d’Oran , a appris l'APS lundi d’un responsable de ce corps sécuritaire.

Selon la même source, qui n'a pas indiqué la quantité exacte des viandes saisies, cette opération a eu lieu suite à une enquête approfondie. Le groupement de Gendarmerie nationale d’Oran avait reçu des informations sur cette affaire avant de procéder à des perquisitions au niveau des hangars de chambres froides appartenant à des importateurs activant dans ce domaine à Oran, a-t-on ajouté.

"Les investigations ont démontré que les viandes congelées étaient destinées à la spéculation durant le prochain mois de Ramadhan. Au lieu d’assurer un approvisionnement normal des marchés de la région dans l’Ouest du pays en viandes importées conformément aux règles en vigueur, ces importateurs ont préféré leur stockage", a-t-on expliqué, signalant le lancement d’une procédure judiciaire en attendant le transfert de ce dossier devant la justice.

La saisie est la première du genre à Oran du point de vue quantité, a-t-on souligné de source sécuritaire, ajoutant que l’enquête sur cette affaire se poursuit.

Une hausse des prix des viandes congelées a été constatée ces derniers jours dans les boucheries, notamment en raison de la faiblesse de l’offre.

LIRE AUSSI : Commerce: l'Algérie n'importera plus de viandes congelées

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.