Décès de Mohamed Talbi: Le libre penseur de l'Islam en quelques citations

Publication: Mis à jour:
MOHAMED TALBI
WIKIPEDIA
Imprimer

C'est à l'âge de 96 ans que le libre penseur est décédé, laissant derrière lui une montagne de pensées, une trentaine de livres et des centaines d'articles.

Historien, penseur et islamologue, Mohamed Talbi était une figure publique des plus influentes mais aussi des plus controversées.
Ses idées pouvaient choquer une partie de la population.

"Oui. L’islam est né laïc. "Nulle contrainte en matière de religion." Le Coran est le seul livre sacré qui dise cette phrase, si claire, si laïque. Chacun pratique la religion qu’il veut. L’État n’a pas à s’immiscer dans les affaires religieuses." Mohamed Talbi, interview Jeune Afrique.

Par sa lecture rationnelle du Coran, il se disait musulman coranique et invitait à un Islam de paix et d'amour, à vivre pleinement, mais modérément. Dans ses livres et ses interviews, il prônait un Islam libre, laïc et tolérant.

"Comme la lapidation, l’apostasie n’existe pas dans le Coran. Elle a été créée par la charia pour permettre aux tyrans de sévir et d’assassiner." Mohamed Talbi, interview Jeune Afrique.

"Quand je vous dis "Evitez de fumer", cela signifie-t-il que fumer est interdit par le Coran? Une consommation excessive d’alcool, au point d’en perdre la raison, est une "souillure et une œuvre de Satan"." Mohamed Talbi, Interview el Watania 1

Opposant de Ben Ali, il faisait valoir les valeurs de la liberté et de la liberté d'expression, à tel point que ses travaux ont été interdits, comme "Iyal Allah" (La Famille de Dieu). Il eut également affaire à des campagnes de diffamation par les médias en temps de Ben Ali.

"Je recommande même à qui se sent mal à l’aise dans cette religion ou doute de la révélation de ne pas être musulman. Celui qui ne trouve pas ses repères en islam, qu’il en sorte!" Mohamed Talbi, interview Jeune Afrique

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.