Un Marocain impliqué dans la vente d'un bébé en Italie

Publication: Mis à jour:
PREGNANT
Jupiterimages
Imprimer

FAITS DIVERS - Un Marocain a été arrêté pour sa présumée implication dans la vente d'un bébé en Italie. Une Italienne de 35 ans a, en effet, simulé une grossesse et acheté le nourrisson à une jeune Roumaine qui venait de le mettre au monde, rapporte l'AFP.

Le bébé a été acheté pour la somme de 20.000 euros, soit plus de 210.000 dirhams, avant d'être rendue à sa maman trois jours plus tard parce qu'il était métisse. Les deux femmes et le Marocain ayant servi d'intermédiaire, selon la presse italienne, ont été arrêtés.

C'est un agent d'état civil de Latina, au sud de Rome, qui a alerté la police. Les deux femmes lui avaient demandé en février dernier, par téléphone, des détails sur l'enregistrement d'un bébé né à la maison. Elles ne s'étaient toutefois jamais présentées au rendez-vous fixé. La police s'est déplacée alors dans le domicile de la fausse mère, qui a tout avoué. Son compagnon était en prison et elle venait de faire deux fausses couches. Elle a alors décidé de se procurer des ventres en latex sur internet pour simuler sa grossesse.

Une fois l'enfant chez elle, elle découvre qu'il était métisse. Ne sachant pas comment justifier sa couleur de peau à son entourage, elle le rend à sa mère biologique. Cette dernière a expliqué que la fillette était née d'une courte relation avec un Malien.

LIRE AUSSI: