Italie: 5 Marocains en prison pour avoir volé 1000 panneaux solaires

Publication: Mis à jour:
SOLAR PANELS
Getty Images/Blend Images
Imprimer

JUSTICE - Cinq Marocains ont été arrêtés et placés en détention provisoire à Crémone, dans le nord de l'Italie. Ils sont soupçonnés d'avoir volé, en un an, 1000 panneaux solaires qu'ils envoyaient au Maroc.

Résidant à Brescia et Bergame, les cinq Marocains devront répondre de plusieurs chefs d'accusations, notamment d'avoir commis neuf vols ayant causé un grave préjudice financier et d'avoir endommagé "avec violence" des infrastructures publiques de fourniture d'énergie, rapporte La Repubblica.

Selon le quotidien italien, le groupe de malfaiteurs aurait volé au moins 1000 panneaux photovoltaïques depuis février 2016, d'une valeur totale de plus d'un demi-million d'euros, sans compter les dommages structurels. Ils les auraient ensuite transférés au Maroc depuis les ports de Gênes en Italie ou de villes espagnoles.

Le groupe aurait fait plusieurs repérages de nuit dans les champs de panneaux solaires en Italie, avant d'éteindre les alarmes, de démonter les panneaux et de les emmener chez eux, jusqu'à 200 à la fois, indique La Repubblica.

Placés dans des camions puis des bateaux, les panneaux auraient été revendus au marché noir au Maroc pour 100 euros chacun environ, puis installés dans des zones désertiques pour produire de l'énergie solaire.

"Les enquêtes ont permis de comprendre comment le groupe était devenu un point de référence important pour d'autres compatriotes qui faisaient appel à eux lorsqu'ils avaient besoin de panneaux solaires", explique La Repubblica.

En août dernier, cinq hommes de nationalité marocaine avaient également été arrêtés pour vol de panneaux solaires, dans le sud de la France cette fois-ci. 1.000 panneaux photovoltaïques avaient été découverts sur le port de Sète par les douaniers, répartis dans cinq camionnettes prêtes à embarquer sur un bateau à destination du Maroc. Les cinq hommes habitaient tous la région de Calabre, dans le sud de l’Italie.

LIRE AUSSI: A Sète, cinq Marocains arrêtés pour vol de panneaux solaires