Hicham Lasri prépare pour ramadan "Un homme sans dignité"

Publication: Mis à jour:
HICHAM LASRI
Hicham Lasri
Imprimer

CINÉMA - Le réalisateur marocain Hicham Lasri diffusera, au mois de ramadan prochain, sur l'antenne de 2M, son nouveau long métrage intitulé "Un homme sans dignité". Au casting, des habitués de l'univers de Lasri: Benaissa El Jirari, Salah Bensalah et Aziz Hattab qui incarne, de nouveau, le personnage principal du film après l'avoir été dans "Headbang Lullaby", le dernier long métrage de ce réalisateur.

un homme sans dignité

Aziz Hattab dans la première image du film "Un homme sans dignité"

Contacté par le HuffPost Maroc, Hicham Lasri livre le synopsis d'"Un homme sans dignité". "C'est l'histoire d'un homme qui commence une journée très décisive pour le reste de sa vie", raconte le réalisateur. Le personnage principal se retrouve face à de grandes décisions qui, fatalement, changeront le cours de sa vie. "Il doit changer de métier et épouser la femme qu'il n'aime pas parce qu'elle est riche", poursuit-il.

Et comme on ne prévoit pas l'imprévisible, cette "journée décisive" ne se déroulera pas comme prévue. "L'idée de base est de maintenir chez le personnage principal une éternelle remise en question, tout au long de l'histoire, notamment sur sa décision d'épouser une femme pour des raisons financières et non par amour", explique Hicham Lasri.

Un film, une expo et des projets en perspective

Un long métrage pour 2M et puis s'en va? Non puisque rien que pour le mois de mai, plusieurs projets d'envergure devraient voir le jour pour le cinéaste marocain.

Tout d'abord, dans le cadre du festival Masnâa, le 10 mai prochain, à l'Institut français de Casablanca (IFC), aura lieu le vernissage de la première exposition de Hicham Lasri, intitulée "Fawda". L'occasion pour le cinéaste de dévoiler publiquement ses oeuvres graphiques. À cette occasion, un ouvrage éponyme de l'exposition sortira le jour même du vernissage. Le thème du livre, qui porte le même nom que l'exposition, est un hymne à Casablanca. Il explore, sous forme de micro-trottoir, l’âme de la ville, celle de ses habitants, leurs gestes, les légendes urbaines... Une séance de dédicaces sera organisée à l'IFC avant l'ouverture de l'exposition.

Au volet web-série, après le franc succès de "Bissara Overdose", diffusée sur Youtube, Hicham Lasri prépare une nouvelle saison. Le deuxième épisode de la première saison avait été distingué par les Maroc Web Awards qui lui avait décerné le prix de la vidéo de l'année.

Et qui dit Hicham Lasri, dit un film par an. Si 2017 rime avec "Headbang Lullaby", 2018 rimera avec "The moody age of grotesque" ("L'âge boueux du grotesque"). Ce film, actuellement en cours de préparation, traite de "l'asservissement et l'esclavage dans la société arabe moderne", déclare-t-il au HuffPost Maroc.

Pour ceux qui souhaitent rencontrer le réalisateur, il devrait participer à plusieurs tables rondes au Salon international de Tanger des livres et des arts entre le 3 et le 7 mai prochain.

LIRE AUSSI: