Ciné Days, 10ème édition: La rétrospective

Publication: Mis à jour:
Imprimer

C’est en 2011 qu’un groupe de jeunes a lancé l’association ciné+, avec l’idée de projeter des films tous les samedis dans les locaux de la faculté d’ingénieur de Sousse.

"Nous piratons des films pour les regarder à la maison, pourquoi ne pas le faire pour les regarder ensemble", nous confie le fondateur Hassen Ltaief, et c’est de là que sont nés les ciné days.

Le projet Ciné Days est une initiative cinéphile tunisienne, totalement indépendante et autofinancée par ses participants et fidèles depuis la première édition jusqu'à cette dernière. Un événement qui, depuis 5 ans, rassemble une centaine d’avides de cinéma se clôturera donc ce weekend avec une programmation très spéciale.

Pour ouvrir le bal, le film "Nordvest " qui sera projeté vendredi, raconte l'histoire d'adolescents qui se retrouvent impliqués dans une guerre de gangs liés à la course.

L’équipe des ciné days propose aux participants de se joindre le samedi et le dimanche à la sélection qui se fera en grande partie autour des films déjà proposés tout au long des précédentes éditions avec un total de 66 films projetés et 86 collectés mais pas encore projetés.

Le samedi, 3 séances à thèmes différents. Une première projection coup de poing, qui pourrait choquer certains, une seconde d’un film barré et une troisième pour une soirée bouleversante avec un film au nom déjà divulgué, "Sin Nombre".

C’est avec une romance que commence la journée du dimanche, romance suivie d’une projection de la catégorie inclassable et une soirée haute en couleurs avec le documentaire "Samsara".

"La séance bonus du lundi sera celle du premier film que j’ai voulu partager en créant les Ciné Days», ajoute Hassen Ltaief. "Avec ce projet, nous avons réussi à prouver qu’il faut croire en ses capacités", conclut-il.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.