Lancement à Tunis du portail des médiathèques tunisiennes

Publication: Mis à jour:
BOOK
Stack of books | temmuzcan via Getty Images
Imprimer

Le nouveau portail des médiathèques tunisiennes a été inauguré, mardi, au siège de la bibliothèque nationale de Tunisie (BNT), en partenariat avec le “Catalogue arabe unifié” coordonné par la Bibliothèque publique du Roi Abdelaziz à Riyad, en Arabie Saoudite.

Inauguré par Mohamed Zine El Abidine, ministre des Affaires culturelles, en présence du président du “Catalogue arabe unifié”, Salah Ben Mohamed Al-Mesned, ce portail devra rassembler les chercheurs et les personnes intéressés par le patrimoine intellectuel tunisien sur une même adresse et faciliter leur accès à l’information.

Le ministre des Affaires culturelles a estimé que “ce projet constitue un premier maillon qui édifie un nouveau partenariat arabe dans le domaine de la culture, un secteur qui constitue un refuge à même de consolider les liens entre les différents pays arabes en proie aux clivages politiques”.

“Nous avons été longtemps écartés et émiettés, mais la pensée, la littérature et la culture seront notre point de départ afin d’unifier les pays arabes”, a-t-il espéré.

Pour Salah Ben Mohamed Al-Mesned, ce nouveau portail des médiathèques tunisiennes fait partie de tout un système arabe regroupant 11 portails qui relient entre elles 5000 médiathèques représentant 560 instances et établissements issus de 29 pays de la région, à l’instar du Soudan, l’Algérie et l’Arabie Saoudite.

Hajer Sahli, directrice des Affaires scientifiques et techniques à la BNT, a souligné que ce portail rejoint aujourd’hui l’espace arabe commun orienté vers une bibliographie arabe reposant sur l’unification des normes selon les standards internationaux, ce qui devra permettre l’échange de données et d’informations entre pays de la région et contribuer à la diffusion et la promotion de la production intellectuelle tunisienne”.

A travers la collecte de données bibliographiques, la mise à jour de fichiers, la réalisation de copies d’enregistrements arabes du “Catalogue arabe unifié” dont relève ce portail rassemble, à la fois, la BNT, la direction de la lecture publique, les bibliothèques universitaires et les centres de documentation, a-t-elle précisé.

Elle a fait savoir que tout ce travail devra aider à réduire le temps de travail des catalogueurs et d’unifier leurs efforts, tout en insistant sur le rôle dévolu à ce portail dans la mise en disponibilité des sources d’information nécessaires, au profit des chercheurs et internautes parmi les utilisateurs des applications numériques.

La cérémonie d’inauguration a été marquée par la diffusion d’un documentaire qui met le point sur le “catalogue arabe unifié”.

Le bouclier de la bibliothèque publique du roi Abdelaziz, a été, respectivement, remis au ministre des Affaires culturelles, Mohamed Zine El Abidine, au directeur de l’Institut supérieur de documentation de Tunis (ISD), Khaled al-Habchi, à la directrice de la lecture publique relevant du ministère des Affaires culturelles, Monia Hamdoun, et à la directrice des Affaires scientifiques et techniques à la BNT, Hajer Sahli.

Ce bouclier leur est offert en reconnaissance à leur contribution efficace dans l’instauration de ce projet qui devra constituer un espace de diffusion et de promotion du savoir tunisien.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.