Le roi Felipe VI d'Espagne viendra-t-il un jour à Sebta et Melilla?

Publication: Mis à jour:
FELIPE VI MOROCCO
Le roi d'Espagne Felipe VI et sa femme Letizia reçus par le roi Mohammed VI, à leur arrivée au Palais royal de Rabat, le 14 juillet 2014 | POOL New / Reuters
Imprimer

DIPLOMATIE - Dix ans après la visite controversée de l'ancien roi d'Espagne Juan Carlos Ier à Sebta et Melilla, son fils Felipe VI se rendra-t-il dans les deux enclaves espagnoles? À en croire la presse locale, une visite du souverain espagnol ne devrait pas tarder.

Les deux villes au nord du Maroc sont en effet les seules communautés autonomes espagnoles que le roi n'a pas visité depuis son accession au trône en juin 2014. Alors qu'il était en visite officielle aux îles Canaries avec sa femme Letizia en début de semaine, les médias espagnols ont donc remis la question sur le tapis.

Selon le président de Melilla, Juan José Imbroda, le roi Felipe VI "veut venir" dans la ville autonome, a-t-il indiqué lundi 24 avril lors d'une conférence de presse, évoquant des "difficultés d'agenda" pour expliquer pourquoi le monarque n'a toujours pas fait le déplacement en près de trois ans de règne.

Ce n'est pourtant pas faute de l'avoir invité. Le président de Melilla et son homologue de Sebta ont ainsi envoyé à plusieurs reprises des invitations au monarque espagnol, rapporte le site d'information Elpueblodeceuta.es. En vain. Il faut dire que la visite de Juan Carlos Ier en novembre 2007 n'avait pas été vue d'un bon oeil par le Maroc. Il s'agissait alors de la première visite officielle du roi d'Espagne dans les deux enclaves depuis son intronisation en 1975.

Le Maroc, qui revendique sa souveraineté territoriale sur les deux villes, avait ainsi rappelé son ambassadeur à Madrid, Omar Azziman, "pour consultation et pour une durée indéterminée" à la demande du roi Mohammed VI face à cette visite qualifiée par le gouvernement de "regrettable".

En attendant une possible visite du roi Felipe VI à Sebta et Melilla, ce dernier pourrait se rendre au Maroc prochainement. Alors que certains médias annonçaient sa venue au printemps, une fois le gouvernement formé, celle-ci pourrait être repoussée à l'automne prochain. Contactée par le HuffPost Maroc, la Casa Real, qui gère les activités de la famille royale d'Espagne, n'a toutefois pas souhaité confirmer cette information.

Le roi Felipe VI est déjà venu une fois en visite officielle au Maroc, en juillet 2014, un mois après avoir succédé à son père. Il avait eu une série d'entretiens avec le roi Mohammed VI.

LIRE AUSSI: Espagne: Un Marocain ne connaît pas le nom du roi, la nationalité espagnole lui est refusée