Le Prix Fatima Fehria: Deux candidates tunisiennes et une Kairouanaise à l'honneur

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Le Prix Fatima Fehria sera remis samedi 29 avril à Kairouan par le réseau MED 21. Il récompensera des femmes méditerranéennes actives dans le cadre de la formation et de l'accès à l'égalité professionnelle, explique au HuffPost Tunisie Mohamed Aziza, président de MED 21.

Quatre lauréates sont en lice:

Leyla Ben Gacem: Cette Tunisienne active dans le milieu de l'entrepreneuriat et les domaines créatifs oubliés, notamment au sein de la Médina de Tunis est proposée pour ses projets en lien avec la sauvegarde des métiers de l'art et des lieux historiques.

leila

Mouna Noureddine: Cette actrice tunisienne est proposée pour son statut de première femme dirigeant une troupe théâtrale tunisienne.

mouna

Moushira Khattab: Cette Egyptienne, ancienne ministre de la Femme, est proposée pour son action au profit des droits des femmes et des enfants.

moushira khattab

Esther Fouchier: Cette Française est proposée pour son action au profit de la femme méditerranéenne en tant que présidente du Forum Femmes Méditerranée.

esther fouchier

Des prix aux noms bien symboliques:

Le réseau MED 21 a été à l'origine de 12 prix d'excellence visant à récompenser un effort féminin dans le cadre du rayonnement méditerranéen dans des disciplines diverses. Les noms des prix en question sont ceux de personnalités ayant marqué ce pan géographique chargé d'histoire. Une Histoire explorée pour démontrer que la suite est savamment assurée par une génération de Méditerranéens oeuvrant sur l'une et l'autre rives, comme des individualités aux parcours complémentaires. Ont ainsi été décernés les prix: Hermès, Ibn Khaldoun, Phénicia, Sinan, ou Averroes et plus récemment les prix Emir Abdelkader, Ziryab, Gerardo di Cremona...

Le Prix Fatima Fehria

Une appellation qui vise à faire revenir vers ses origines cette femme éponyme célèbre au Maroc, inconnue en Tunisie qui a été pionnière en matière d'action féminine dès le IXème siècle. Celle-ci avait en effet fondé à Fès une mosquée regroupant des ouvrages de qualité en faisant une institution reconnue comme l'université la plus ancienne du monde.

Trois partenaires ont permis de donner vie à ce Prix: L'institut de Culture d'Islam, l'Université de Kairouan et une association féminine marocaine.

D'autres prix en cours:

Se présentant comme un organe de remise de Prix, instigateur de projets de récompenses basant son travail sur les collaborations et les choix englobant le nord et le sud de la Méditerranée, MED 21 est à l'origine de Prix qui seront annoncés prochainement. Il est l'initiateur du Prix Hermès qui sera décerné ce vendredi pour récompenser les efforts dans le domaine du journalisme. Le réseau est également à l'origine du Prix Eurêka qui sera accordé en novembre 2017 à Tunis et en novembre 2018 en France avec la collaboration de la Cité des Sciences de Tunis et d'un collectif associatif français.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.