Tunisie: Vibrez au "Sound of Stones" du Capitole de Dougga ce week-end

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Dougga, petit village au nord-ouest de la Tunisie, connu pour la bonne conservation de ses monuments et la richesse historique de son passé punique, numide, romain et byzantin, accueillera les 29 et 30 avril le Dougga Fest: Sound of Stones, une initiative entreprise par l’association du festival international de Dougga.

Il s’agit de célébrer le 20ème anniversaire de l’inscription de Dougga au patrimoine mondiale de l’UNESCO à travers l’engagement des jeunes dans un évènement alternatif et écoresponsable mais aussi de proposer une variante musicale plus adapté à une tranche d’âge plus âgée.

Pour le samedi 29/04, le ton est donné à la musique électronique avec des artistes tunisiens tel que Aly Mrabet et le collectif Warok qui aura pour invités Babaya ou encore le duo Aural Mines.

La soirée se poursuivra avec un after party jusqu’au dimanche 30/04, ou la World Music et l’Afro-Latino envouteront les lieux et ou des ateliers d’initiation à la salsa seront suivis d’une veillée au feu de camp dans une ambiance de guitare sèche.

Tout au long du festival, un mapping vidéo 3D métra du relief au structures grandioses du site archéologique, une première en Tunisie.

Premier évènement de musique électronique dans le nord-ouest, le festival espère avoir une portée positive sur la ville de Téboursouk. Visant 1000 personnes, les organisateurs veulent booster l’économie de la région. "Il y aura une expo/vente pour mettre en valeur la région et les produits du terroir", souligne Walid Kerkeni, le chargé de communication du festival lors d'une conférence de presse, tenue le 19 avril.

Dougga Fest se veut écoresponsable en instaurant des initiatives pour protéger l’environnement à travers le tri sélectif, les campagnes de sensibilisation et même la décision de l’exclusivité de vente en ligne.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.