Trois jihadistes se font tuer par des sangliers en Irak

Publication: Mis à jour:
BOAR
Trois jihadistes ont été tués par des sangliers. | shutterstock
Imprimer

INSOLITE - Dimanche, trois terroristes du groupe "État islamique" auraient été tués par des sangliers en Irak. L'information a été donnée par des médias locaux et relayée par le quotidien français Le Parisien.

C'est dans le nord de l'Irak, dans la ville de Kirkuk, que cette attaque a eu lieu. "Les animaux se sont déplacés près d'une terre ferme dans la région d'Al-Rashad, une région poche de l'État islamique, à 53 kilomètres au sud de Kirkouk. Ils ont attaqué les militants et ont laissé trois morts, selon la source", rapporte le média Iraqi News.

"Une source citée par la chaîne de télévision Alsumaria News affirme que les combattants de l'EI ont, ensuite, pris "leur revanche sur les sangliers qui ont attaqué la ferme", sans en dire plus sur la méthode employée", ajoute Le Parisien.

L'agence Chine nouvelle rapporte pour sa part un phénomène de prolifération de la population de sangliers dans la province de Diyala, située à une soixantaine de kilomètres au sud de Rashad. Une hausse due "à la baisse du nombre d'habitants dans la région, qui fait suite à sa conquête par l'EI et aux déplacements de populations", et qui menace par ailleurs les récoltes des agriculteurs.

LIRE AUSSI: