Kemist, le DJ tunisien qui a électrisé le mont Gros: Un live set en pleine nature

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Au sommet du mont Gros, et avec une vue qui surplombe la Côte d'Azur, Kemist, jeune DJ tunisien, installé à Nice, a pris sa table de mixage, ses contrôleurs et son casque, a traversé les forêts, avec l'équipe Daki Daya Tv, et ils sont tous campé près de l'observatoire de Nice pour un set live d'une heure.

De la pure chimie, en pleine nature, les sons ont sailli du magnifique paysage qui l'entourait. "Tout s'est entremêlé, la nature, la musique et moi-même, c'était une expérience magique!" s'est-il exprimé.

Khalil Soufy, alias Kemist, est DJ et producteur. Passionné depuis toujours par la musique et par les nouvelles technologies, il en a tenu compte pour tracer sa carrière et trouver sa voie.

Comme un chimiste, il mélange les sons pour créer un univers où la deep-tech s'harmonise avec le timbre oriental qui donne à ses productions son caractère mystique. Sa musique a sillonné la Tunisie et a voyagé de par le monde, notamment au Canada et en France.

Sa collaboration avec la web TV niçoise Daki Daya, depuis quelques mois déjà, lui a permis d'expérimenter cette aventure aux sommets du mont Gros: "C'était du gros travail, on a dû transporter le matériel avec nous et l'air était réfrigérant, mais ça valait le coup, le coucher de soleil était magnifique."

En haut de l'article, vous pouvez visionner et écouter le set live qu'il a joué et qui a été diffusé en direct sur la page Facebook de Daki Daya dans la soirée du lundi. Près de 20000 vues, avec 250 personnes qui ont suivi le set en entier, en direct.

Si vous le cherchez, vous le trouverez au Mixtape ou au Merkado, au Crossover également.

Quant à ses prochaines dates en Tunisie, elles commenceront à partir du 11 mai, où il jouera à Hammamet, au Disco Queen, au "Manhattan" le 13, sur les ondes de Shems fm le 17, et au "Berlin Klub" à la Goulette le 18 mai.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.