Face à ses concurrents, Maroc Telecom accuse un recul de son chiffre d'affaires

Publication: Mis à jour:
NAHIZOUNELARGE570
DR
Imprimer

TÉLÉCOMS - Le 1er trimestre 2017 a été défavorable pour Maroc Telecom. Au 31 mars, le chiffre d’affaires consolidé du groupe a reculé de 2,7% pour s’établir à 8,5 milliards de dirhams, contre 8,7 milliards. Ce repli est dû à un environnement défavorable et à d’importantes baisses des tarifs de terminaison d’appels au Maroc et à l’international.

L’activité dégringole au Maroc et à l'international

C’est surtout la baisse du chiffre d’affaires des activités au Maroc qui a tiré vers le bas les performances du groupe. En effet, le chiffre d’affaires généré au Maroc a reculé de 2,6%, sous l’effet de la baisse des revenus des activités mobiles (-3,6%) et fixe (-1,2%) dans des environnements concurrentiels et réglementaires peu favorables. Sur le fixe, l'opérateur historique pourrait encore perdre de la marge sur ses performances. Les concurrents, Orange et Inwi, ont saisi le régulateur, l’ANRT, pour mettre fin aux pratiques discriminatoires et anti-concurrentielles sur le partage d’infrastructures avec Maroc Telecom.

Reste que l'opérateur historique ne s'en sort pas même au niveau international. En effet, son chiffre d'affaires à l’international accuse également une baisse de 2,5% pour totaliser 3,76 milliards de DH. En cause, "des effets de calendrier et de change défavorables ainsi que d'importantes baisses des tarifs de terminaison d'appel", explique le management. Hors ces effets, précise Maroc Telecom, le chiffre d'affaires des filiales africaines ressort en hausse de 1,6%".

Parc mobile

En dépit de la baisse du chiffre d'affaires, le parc mobile s'élève à 18,4 millions de clients, un chiffre en hausse de 0,3%. C'est essentiellement la formule post-payé (+4%) qui a nourri cette croissance, tandis que le prépayé a relativement baissé (-0,1%). Les revenus facturés aux clients affichent une hausse de 2,1% grâce au succès des offres Data Mobile de Maroc Telecom qui font plus que compenser la baisse de la Voix.

LIRE AUSSI:
Filed by Hajar Benezha