Décès du moudjahid et ancien ministre Mohamed Guenifed

Publication: Mis à jour:
GUENIFED
Archives
Imprimer

Moudjahid, ancien ministre, Mohamed Guenifed est décédé aujourd'hui, apprend-on auprès de ses proches. L'enterrement aura lieu demain mardi 25 avril au cimetière d'El-Harrach.

Militant modèle, Mohamed Guenifed est né à El-Harrach, à Alger, en 1938. Il a fait ses études de cycle normal brillamment, et a fait partie également des Scouts musulmans algériens où il a été initié au nationalisme et au militantisme. Après le déclenchement de la Révolution algérienne en Novembre 1954, M. Guenifed rejoindra rapidement les rangs de l’Armée de libération nationale.

Il était fidaï à Alger et a exécuté avec brio nombre d’opérations militaires dont l'avait chargé l'ALN. Lorsque les autorités coloniales découvrent son activité, il est pourchassé. Il réussira à rejoindre la Wilaya VI.

Plus tard, il a rejoint l’extérieur, en Irak, où il a été a perfectionné sa formation militaire. Il en est sorti officier et a rejoint l’état- major général, présidé par le colonel Houari Boumediene.

Après l’indépendance, il a rejoint la Sûreté nationale où il a gravi les échelons et est passé d’officier de police à commissaire principal. Il a occupé, par la suite, plusieurs postes de responsabilité dans les rangs de la police nationale, tels que celui de directeur de la Police algérienne des frontières et de directeur général des Douanes.

Il a été désigné membre du comité central du FLN à partir du quatrième congrès du parti. M. Guenifed a été ministre de l’Équipement dans le gouvernement Hamrouche, en 1990, avant de prendre sa retraite.

Tous ceux qui l'avaient connu et qui ont eu à le côtoyer garderont de lui le souvenir d'un homme d'une grande bonté et d'une extrême rectitude.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.