À quelques jours de l'entrée en vigueur de la loi: Une vidéo du ministère de l'Intérieur pour sensibiliser au port obligatoire de la ceinture de sécurité

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Comme annoncé il y a quelques mois, le port de la ceinture de sécurité devient obligatoire dans les zones urbaines à partir du 27 avril 2017, et ce pour tous les passagers, sous peine d'une amende de 40dt.

À quelques jours de l'instauration de la loi, la campagne de sensibilisation continue. Cette fois-ci, c'est sur les réseaux sociaux que le ministère de l'Intérieur compte inciter les conducteurs au port de la ceinture, à travers la vidéo animée, que vous pouvez visionner ci-dessus.

La vidéo appuie sur les risques que prend le passager à l'avant du véhicule s'il ne met pas sa ceinture de sécurité. Ce n'est pas pour rien qu'on l'appelait la "place du mort".

La ceinture de sécurité réduit les risques de décès de 40 à 50%

Selon les dernières statistiques publiées par l’Observatoire National de la Sécurité routière (ONSR), au moins 6361 accidents ont été enregistrés durant les 10 premiers mois de l’année en cours, causant la mort de 1263 personnes.

En effet, la mortalité routière en Tunisie, la plus élevée d’Afrique du Nord après la Libye, compte 24,40 tués pour 100.000 habitants, rapporte l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en précisant que “Les accidents de la route sont l’une des premières causes de morbidité chez les 44-50 ans et la première chez les 15- 20 ans “.

L’absence du port de la ceinture reste l’un des principaux facteurs de mortalité sur la route: le taux de mortalité est 5 à 6 fois plus élevé sans ceinture et le port de la ceinture de sécurité réduit les risques de décès de 40 à 50% pour les passagers assis à l’avant et de 25 à 75% pour les passagers assis à l’arrière, a révélé Ben Ghenia à Businessnews.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.