À Gabès, des lycéens font don des frais de la "Dakhla" du bac sport au profit de leur camarade atteint d'un cancer

Publication: Mis à jour:
BAC SPORT TUNISIE
lycéena
Imprimer

La "Dakhla" du bac sport est devenue un rituel sacré pour les élèves qui, chaque année avant de quitter les enceintes de leurs lycées, se font une passion de fêter les épreuves sportives de leur dernière année.

Flammes et fumigènes toujours au rendez-vous, les banderoles traduisent souvent une vision ou une cause commune à la majorité des élèves et les t-shirts avec différents messages d'une section à une autre.

Une tradition qui s'est transformée en une compétition, non plus entre les différentes sections d'un même lycée, mais entre les différents lycées du pays.

Cette année, les élèves du lycée privé "Soumoud" à Gabès ont décidé de fêter la tradition autrement. "Bac de la générosité" l'avait-il baptisé depuis 2016. Les élèves ont en effet décidé, pour la deuxième année consécutive de consacrer le budget de la "dakhla" pour une action humaine.

Ils en ont fait don cette année à leur camarade, âgé de 18 ans, et qui est atteint du cancer, avait expliqué la directrice, Maha Farhat, sur les ondes de Mosaique fm.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.