Véhicules de tourisme: Baisse de plus de 7% de la facture d'importation au 1er trimestre 2017

Publication: Mis à jour:
CARS ALGERIA
FAYEZ NURELDINE via Getty Images
Imprimer

La facture d`importation des véhicules de tourisme s`est établie à 336,05 millions de dollars durant le premier trimestre de l'année 2017, contre 362,97 millions de dollars sur la même période de l'année 2016, soit une baisse de 7,42%, a appris l`APS auprès des Douanes.

Les véhicules ont longtemps représenté le produit importé qui coûte le plus en termes de devises. Pour réduire cette facture, les autorités ont imposé des licences d'importation aux opérateurs ainsi qu'un quota annuel. En mai 2016, 40 licences ont été attribuées alors que 80 concessionnaires avaient postulé. Le contingent d'importation pour 2016, initialement fixé à 152 000 véhicules, a été réduit à 98.374 unités.

La facture d`importation des véhicules de tourisme avait coûté, ainsi, près de 1,3 milliard de dollars en 2016 contre 2,04 milliards de dollars en 2015, soit une baisse de 36,61%.

Quant aux véhicules de transport de personnes et de marchandises (classés dans le groupe biens d`équipement), leur facture d`importation s`est chiffrée à 126,87 millions de dollars contre 202,31 millions de dollars, en recul de 37,3% entre les deux mêmes périodes de comparaison.

Pour ce qui est des véhicules automobiles à usages spéciaux, leur facture d'importation a atteint 100,88 millions de dollars contre 90 millions de dollars, en augmentation de 12,1%.

Concernant les parties et accessoires des véhicules automobiles (classés en biens de consommation non alimentaires), leur facture d`importation a atteint 96,38 millions de dollars contre 104,45 millions de dollars, soit une baisse de 7,73%.

Pour les pneumatiques neufs en caoutchouc, ils ont été importés pour un montant de 33,73 millions de dollars contre 32,55 millions de dollars, en hausse de 3,63%.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.