Il pense qu'un road trip est trop dangereux pour une femme: elle est partie sans lui

Publication: Mis à jour:
Imprimer

VOYAGE - Ne dites pas à Nikki Misurelli qu'il est dangereux pour une femme de voyager. C'est l'un des arguments repris par son copain. Alors qu'en septembre dernier, il planifie un voyage à moto pour descendre de l'Alaska à l'Argentine, elle lui demande si elle peut se joindre à lui. La réponse est non. "C'est un voyage de mecs, c'est trop dangereux, tu n'y arriverais sûrement pas", relate-t-elle à The Independant.

Bien évidemment, Nikki n'apprécie pas la réponse. Nul besoin de préciser que la relation a pris fin. Et que la jeune femme de 30 ans a vendu toutes ses affaires pour enfourcher sa Honda. De l'Alaska d'où elle vivait, elle a roulé jusqu'au Mexique. Et n'ayant aucunement envie de s'arrêter, elle a ensuite fait route vers l'Europe, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus.

LIRE AUSSI: