Réfugiés syriens: Rabat convoque l'ambassadeur d'Algérie

Publication: Mis à jour:
NREFUGEESSYRIALARGE570
DR
Imprimer

FRONTIERES - Le ministère des Affaires étrangères a convoqué, hier samedi, l’ambassadeur d’Algérie à Rabat pour protester contre la tentative de 54 ressortissants syriens d’entrer illégalement au Maroc à partir de l’Algérie, entre le 17 et le 19 avril.
"Il lui a été fait part des témoignages et des photos attestant irréfutablement que ces personnes ont traversé le territoire algérien avant de tenter d’accéder au Maroc", indiqué un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

En raison des conditions météorologiques actuelles et des distances parcourues, ces personnes ne pouvaient se déplacer à travers le territoire algérien sans être notifiées ou interceptées par les autorités de ce pays, ajoute la même source.

Ainsi, le département de Nacer Bourita appelle l’Algérie à assumer sa responsabilité politique et morale à l’égard de cette situation. "Le drame humanitaire que vivent ces populations syriennes ne devrait pas constituer un élément de pression ou de chantage dans le cadre de l’agenda bilatéral", indique le communiqué.

Le Maroc prévient contre ces pratiques qui "n’ont pour objectif que de susciter un effet d’appel et générer un flux migratoire massif et incontrôlable vers le Maroc".

Le communiqué des Affaires étrangères revient aussi sur les actions menées par le Maroc en faveur des réfugiés syriens. "L’hôpital militaire installé au camp Al-Zaatari en Jordanie, prodigue quotidiennement des centaines de prestations médicales aux réfugiés syriens", est-il indiqué. De même, 5.000 personnes ont bénéficié de la première phase de l’opération de régularisation et plusieurs centaines ont obtenu le statut de réfugiés.

LIRE AUSSI:

Filed by Hajar Benezha