France/présidentielle: Emmanuel Macron et Marine Le Pen en tête pour le second tour (estimations)

Publication: Mis à jour:
MACRON LE PEN
PARIS, FRANCE - APRIL 19: A pedestrian looks at official campaign posters of Marine Le Pen, French National Front (FN) and political party leader and an official poster of Emmanuel Macron, head of the political movement En Marche! (On move !), two of the eleven candidates who runs in the 2017 French presidential election on April 19, 2017 in Paris, France. Le Pen and Macron are candidates for the France's 2017 presidential elections and polls predict their presence in the second round of this e | Chesnot via Getty Images
Imprimer

Le jeune centriste pro-européen Emmanuel Macron et la candidate de l'extrême droite anti-Europe Marine Le Pen se sont qualifiés dimanche soir pour le second tour de la présidentielle française, marquant le rejet des partis traditionnels, selon les premières estimations.

Favori de ce duel final, l'ancien ministre de l'Economie Emmanuel Macron, 39 ans, devançait avec 23-24% Mme Le Pen, 48 ans, chef du parti Front national, créditée de 21,8-22% des voix, selon les estimations de trois instituts de sondage.

Le candidat de droite François Fillon dont la campagne a été plombée par un scandale d'emplois fictifs présumés accordés à ses proches, arrive au coude à coude (19-20,3 %) avec le candidat de la gauche radicale Jean-Luc Mélenchon (19,5-20 %) qui avait effectué une percé remarquée aux derniers jours de campagne.

L'annonce des résultats a été suivie d'une explosion de joie au QG d'Emmanuel Macron, ses partisans scandant "Macron président" et agitant leurs drapeaux de manière frénétique.

Plusieurs partisans de M. Fillon ont immédiatement appelé à ne pas voter pour la candidate d'extrême-droite Marine Le Pen. Le candidat socialiste Benoît Hamon, lourdement battu avec 6% selon les estimations, a admis une "sanction historique" pour son parti, et a appelé à voter Macron.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.