Focus sur l'Algérie au panorama des cinémas du Maghreb et du Moyen-Orient

Publication: Mis à jour:
Imprimer

À l'occasion de la 12e édition du panorama des cinémas du Maghreb et du Moyen-Orient (PCMMO) plusieurs films et documentaires Algériens seront projetés au cours du festival qui se tiendra du 25 avril au 14 mai 2017 à Saint-Denis, Paris et en Seine-Saint-Denis.

Sur le site de l’évènement, les organisateurs ont indiqué que pour cette nouvelle édition un focus particulier sur l’Algérie mettra à l’honneur une cinématographie unique.

Plusieurs projections sont prévues notamment "Maintenant ils peuvent venir" de Salem Brahimi, "Le fils étranger" de Abdallah Badis, "Mascarades" de Lyes Salem, "Timgad" de Fabrice Benchaouche, "Good Luck Algeria" de Farid Bentoum...etc.

Entre autres découverts, une séance sera dédiée à trois pépites : "Kindil el Bahr" de Damien Ounouri, "Le Jardin d’essai" de Dania Reymond et "Mahi ou la fureur de vivre" de Houssem Boukhari.

Le PCMMO rendra hommage à Frantz Fanon avec un documentaire, une table ronde, et une rencontre.

Le festival organisera aussi des projections inédites comme le documentaire de Fátima Sissani Tes cheveux démêlés cachent une guerre de sept ans".

La particularité de cette nouvelle édition, la programmation est majoritairement féminine. Sur 53 films, trente et un sont réalisés par des femmes.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.