6 bonnes adresses où se restaurer devient un acte de solidarité

Publication: Mis à jour:
AGAP
Le restaurant solidaire Agapè forme les jeunes défavorisés. | Agapè
Imprimer

SOLIDARITÉ - Et si vous faisiez une bonne action en mangeant au restaurant? Au Maroc, des associations ont choisi de s'investir pour proposer des adresses où l'on peut joindre l'utile à l'agréable. À Marrakech, Tanger, Casablanca ou encore Rabat, voici quelques adresses qui abritent aujourd'hui des restaurants pas comme les autres, où manger devient un acte solidaire.

"Agapè Maroc" à Marrakech: un repas pour accompagner la formation de jeunes défavorisés

agapè

Inauguré ce 21 avril, le restaurant Agapè a été créé pour venir en aide aux jeunes défavorisés de Marrakech. 12 jeunes par promotion vous préparent des plats de cuisine marocaine ou internationale, sous l'œil avisé de deux chefs: Robert Labat et Issam Rachi. Un service traiteur à domicile est aussi disponible. "Chaque plat dégusté permettra à nos jeunes apprentis d'être formés par des professionnels". En effet, le restaurant Agapè est aussi le moyen pour ces jeunes d'avoir une formation au métier de la cuisine. Les clients peuvent d'ailleurs participer à des ateliers de cuisine en compagnie des étudiants et des chefs présents à l’école.

Ouverture: Mercredi au dimanche, 11h - 15h / 16h - 22h.
Adresse: 45 rue Rahal Ben Ahmed à Guéliz, Marrakech.
Pour réserver, cliquez ici.

"Chez Kebe" à Tanger: offrir des plats aux plus démunis

chez kebe

Ce restaurant sénégalais a ouvert en 2012. Amadou Kebe, ancien footballeur et acteur dans la réinsertion des migrants sub-sahariens, n'en a pas fait un restaurant comme les autres. Pour un repas complet typiquement sénégalais (yassa poulet ou poisson, couscous sénégalais, maffé, thiep Bou Dien...), il faut compter entre 20 et 25 DH. Mais la particularité du restaurant tient ailleurs que dans ses prix bas. Les clients, tangérois ou les touristes, peuvent offrir des "plats en attente" pour les plus démunis: "Je sers ce plat à la prochaine personne dans le besoin qui se présentera". Depuis son ouverture, "Chez Kebe" a ainsi servi plusieurs dizaines de repas solidaires", avait souligné Amadou Kebe lors de sa dernière campagne de crowdfunding.

Ouverture: Tous les jours de 16h à 1h.
Adresse: Petit Soko, Rue Maktar Ahardan, Tanger.
Pour réserver, cliquez ici.

"Amal" à Marrakech: un restaurant au profit des femmes démunies

amal

Le restaurant Amal forme les femmes sans revenus aux métiers de la cuisine pour les insérer dans la société et leur apporter une indépendance économique. Pendant 6 mois, 15 femmes bénéficient de la formation à la cuisine marocaine et internationale, mais aussi au service. L'association Amal les aide ensuite à se lancer dans la recherche de travail. Nora Belahcen Fitzgerald, fondatrice de l'association, a été la première Marocaine à être nominée au prix Women for Change en 2015, qui récompense les femmes qui s'engagent pour la cause des femmes. Prix qu'elle n'a pas manqué de remporter grâce à son action placée sous le signe de la solidarité.

Ouverture: Tous les jours de 12h à 14h (repas du soir sur réservation).
Ramadan: Ftour/Buffet 7h à 9h (sur réservation).
Adresse: Rue Allal Ben Ahmed et Rue Ibn Sina Gueliz, Marrakech.
Pour réserver, cliquez ici.

"Hadaf"à Rabat: insertion professionnelle des personnes handicapées

hadaf

L’association des parents et amis des personnes handicapées mentales Hadaf a ouvert le 6 avril dernier un restaurant au sein de ses locaux, en partenariat avec l’Initiative Nationale pour le Développement Humain qui a assuré le financement de l’équipement. Ce restaurant permet aux apprentis de se former aux métiers de la cuisine et de la restauration. Les revenus du restaurant permettent également à l'association de fonctionner et de développer de nouvelles activités. Plus qu’un restaurant, le lieu se présente comme un "lieu de partage et d’échange où l’on peut venir découvrir de bons petits plats cuisinés et servis par les jeunes apprentis et ainsi changer le regard porté à leur égard".

Ouverture: Mardi – Jeudi - Vendredi, de 12h à 14h.
Adresse: Rue warfel, Hay Nahda II, Extension III, Rabat.
Pour réserver, cliquez ici.

"Solidarité féminine" à Casablanca: soutenir les mères célibataires

solidarité féminine

L'association Solidarité féminine de Casablanca a été créée il y a plus de 30 ans pour venir en aide aux mères célibataires et à leurs enfants, en leur proposant un refuge, loin de la condamnation morale de leurs familles ou de la société. Afin de faire vivre l'association, d'accompagner ces femmes mais aussi de leur proposer des formations professionnelles pour leur permettre d'être actives et de gagner en autonomie, Solidarité féminine a notamment créé son restaurant. Les mères célibataires y proposent une cuisine traditionnelle, des pâtisseries et un service traiteur.

Ouverture: Du lundi au dimanche de 12h à 14h.
Adresse: 10, rue Mignard, Palmier, Maârif, Casablanca.
Pour réserver, cliquez ici.

"CIAT" à Salé: les personnes en situation de handicap

ciat

Le Centre d’insertion et d’aide pour le travail (CIAT) pour les jeunes en situation de handicap de Salé a ouvert son propre restaurant. Tous les produits qui sont servis sont issus de la ferme installée dans le centre et sont certifiés bio. Les jeunes, tous âgés de plus de 20 ans, ont déjà reçu une formation qualifiante. Ils choisissent la restauration en fonction de leurs capacités et de leurs centres d'intérêts. Cette formation est un tremplin pour faciliter leur insertion professionnelle. Et s'il vous reste une petite faim, vous pourrez toujours passer à l'épicerie fine du CIAT pour choisir quelques produits du terroir marocain réalisés par les coopératives du royaume.

Ouverture: Tous les jours.
Adresse: Route de Meknès, Salé.
Pour réserver, cliquez ici.

LIRE AUSSI: