Des lycéens de Casablanca veulent introduire le tri sélectif dans les lycées

Publication: Mis à jour:
CLEAN GENERATION
Clean Generation
Imprimer

ÉCOLOGIE - Des lycéens de l'établissement public Ibn El Yassamine de Casablanca ont créé la jeune entreprise "Clean Generation". Leur projet est de sensibiliser les jeunes aux problématiques environnementales de façon ludique et installer le tri sélectif dans les lycées.

Ils sont une dizaine de jeunes, âgés de 15 à 19 ans, à s'être lancés dans l'aventure pour quatre mois, accompagnés par l'agence Lioumness en tant que conseiller bénévole. La création de leur jeune entreprise s'inscrit dans le cadre du Company Program de l'association Injaz Al Maghrib. Cette dernière promeut l'esprit entrepreneurial au Maroc grâce au "learning by doing" (apprendre en faisant).

"Avant de créer la jeune entreprise, ils doivent trouver un projet. On leur a demandé de réfléchir à quelque chose qui les touchait directement et ils ont décidé de partir sur la propreté des lycées", explique Chama Tahiri, manager associée de Lioumness. De là naît l'idée d'installer le tri sélectif dans les lycées avec la création de "Be a player", une poubelle de tri alternative. "Pour ne pas tomber dans un code moralisateur, ils ont choisi de monter cette poubelle comme un panier de basket", explique Chama Tahiri.

clean generation

Une fois le projet en tête, les lycéens se sont organisés en véritable entreprise. Ils ont commencé à vendre des actions à 20 DH à leurs proches et à leurs camarades pour avoir un capital qui a atteint la somme de 1.300 DH. "Ils ont sorti le premier prototype de la poubelle avant-hier. La prochaine étape sera d'aller à la rencontre des lycées pour sensibiliser les élèves et essayer de vendre leur produit", ajoute Chama Tahiri. "Be a player" sera proposé aux alentours de 600 DH.

Une campagne de sensibilisation

Pour préparer la vente, les lycéens ont eu l'idée de lancer une campagne de communication et de sensibilisation qui se veut aussi ludique. Ils ont notamment choisi de détourner des proverbes populaires marocains, accompagnant des photos prises directement dans leur lycée. "Soit un lion et mange-moi" devient ainsi "Soit un lion et jette-moi" (à la poubelle).

Close
Découvrez la campagne de Clean Generation
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée
LIRE AUSSI: