Décompensation: Le gouvernement temporise

Publication: Mis à jour:
IMAGES4
DR
Imprimer

SUBVENTIONS - Au lendemain de la déclaration gouvernementale, marquée par l’annonce de la poursuite de la décompensation, le ministre chargé des Affaires générales et de la Gouvernance veut temporiser.

Dans un communiqué publié ce jeudi, le département de Lahcen Daoudi affirme qu’aucun scénario sur la levée des subventions du gaz butane, du sucre et de la farine n’a été fixé. Dans sa déclaration devant les parlementaires, le chef du gouvernement avait pourtant indiqué que son équipe mettra fin à toutes les subventions, et ce de manière progressive. Dès lors, les regards se sont portés sur le sucre, la farine et le gaz butane.

Officiellement, le gouvernement affirme qu’il n’a pas encore de visibilité sur la réforme. "Nous n’avons pas encore tranché au sujet du scénario de cette réforme", a précisé le ministère chargé des Affaires générales et de la Gouvernance, ajoutant qu'une décision sera prise en concertation profonde avec les différents partenaires concernés. Officieusement, le gouvernement semble vouloir temporiser dans la mesure où cette réforme a été rejetée sous l’ère Benkirane. Les critiques avaient fusé sur son impact sur le pouvoir d’achat des couches défavorisées.

Anticipant le refus des partenaires sociaux, Saad Eddine El Othmani a d'ailleurs indiqué devant les députés que les ressources qui seront dégagées de cette réforme seront injectées dans des programmes de développement social.

LIRE AUSSI:
Filed by Hajar Benezha