L'artiste plasticien tunisien Walid Lemkecher exposera à l'Hôtel National des Invalides à Paris du 20 au 23 avril

Publication: Mis à jour:
CCC
Walid Lemkecher
Imprimer

L'artiste plasticien tunisien Walid Lemkecher tiendra une exposition à l'Hôtel national des Invalides à Paris du 20 au 23 avril 2017.

Organisée par le Gouverneur militaire de Paris au profit des blessés en opération et des familles des soldats morts au combat, cette exposition-vente verra des revenus reversés à ces familles: "Me concernant, un pourcentage de 30% de dons sera reversé à l'association ADO: Association pour le Développement d'Entraide dans l'Armée, dont le but est d'apporter donc un soutien aux blessés en opération et des familles des soldats morts au combat" affirme Walid Lemkecher au HuffPost Tunisie.

Se déroulant chaque année depuis 7 ans, cette expo-vente est très sélective, seuls quelques artistes pouvant y exposer: "Dans le cadre de cette exposition, les artistes sont triés sur le volet et font l'objet d'une sélection pointue et restreinte en nombre. Elle n'est pas ouverte à tous les artistes. C'est un privilège" indique Walid Lemkecher.

Après une prise de contact avec la Capitaine rattachée au Cabinet du Gouverneur de Paris puis une présentation d'un dossier artistique complet (oeuvres, parcours, démarche artistique, biographie et les différentes publications) à la commission de sélection, Walid a été retenu: "Être exposant dans ces lieux magnifiques chez le gouverneur militaire de Paris est à la fois un privilège et un honneur d'avoir été choisit" renchérit-il avant d'ajouter: "Cette exposition est une carte de visite importante dans mon parcours artistique du fait de son aspect institutionnel, la reconnaissance de mon travail, une référence et un symbole fort dans mon parcours. Elle permet d'établir des contacts importants et intéressants dans le processus évolutif de ma carrière artistique, tisser les liens".

Ce genre d'exposition permet surtout à Walid Lemkecher de se faire connaitre, d'avoir son nom auprès des plus grands: "Récemment, j'ai rejoint le dictionnaire des Artistes côtés du XVe siècle à nos jours - Guid'Arts- et les Artiste Côtés par les experts, commissaires-priseurs de l’Hôtel des ventes de Lausanne".

L'artiste se dit: "honoré par l'accrochage de l’une des mes oeuvres exposées: 'Métamorphose du Cygne' sur le mur de la salle de BAL au Salon du Gouverneur militaire de Paris", cela représente un symbole fort, la mise en avant d' "un double drapeau, deux pays la France et la Tunisie".

Né à Tunis en 1974, ses œuvres proposent "des univers", un peu à son "image: biculturelle, entre Orient et Occident". Mais pas seulement, elles reflètent aussi son amour pour le ballet: "Je m'inspire beaucoup du ballet classique. Je pratique la danse classique depuis 10 ans. La composition de la toile se fait à travers cet amour de la danse que je transmets dans les toiles", déclare-t-il.

Orient, Occident, amour du ballet, mais aussi "beaucoup de motifs et de détails". Pour Walid Lemkecher, ses toiles, "c'est une sorte de mise en scène, comme un spectacle de danse. Le côté narratif de la toile inspire quelque chose de l'ordre du sublime pour emmener le spectateur loin de son quotidien et vers un rêve, le faire voyager".

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
L'exposition "Une peinture aux reflets d'Orient" de Walid Lemkecher
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction