19 morts et 1.588 blessés dans des accidents de la circulation en périmètre urbain en une semaine

Publication: Mis à jour:
CAR ACCIDENT
Getty Images/iStockphoto
Imprimer

ACCIDENTS DE LA ROUTE - Dix-neuf personnes ont été tuées et 1.588 autres blessées, dont 72 grièvement, dans 1.230 accidents de la circulation survenus en périmètre urbain durant la semaine allant du 10 au 16 avril.

Selon la DGSN, ces accidents sont principalement dus au facteur humain, notamment au défaut de maîtrise des véhicules, à l'inadvertance des piétons et des conducteurs, au non-respect de la priorité, à l'excès de vitesse, au changement de direction sans usage de signal, non-respect des feux de signalisation et du stop, au changement de direction non autorisé, à la circulation sur la voie gauche et en sens interdit, à la conduite en état d'ivresse et au dépassement non autorisé.




Concernant le contrôle et la répression des infractions, les services de sûreté, selon la même source, ont enregistré 39.859 contraventions et rédigé 12.202 procès-verbaux soumis au parquet général, alors que 27.657 amendes à l'amiable ont été recouvrées. La DGSN relève que les sommes perçues ont atteint 5.642.550 dirhams, faisant état de la mise en fourrière municipale de 4.273 véhicules, de la saisie de 7.750 documents et du retrait de la circulation de 179 véhicules.

En 2016, plus de 3.500 personnes ont trouvé la mort au volant. Et si les chauffeurs de poids lourds pointent souvent du doigt la qualité des infrastructures, le Conseil national de prévention contre les accidents de la circulation (CNPAC) fait lui un autre constat. Le facteur humain est à l'origine de plus de 80% des accidents de la route, tandis que les facteurs liés à l'infrastructure, au volume du trafic, aux conditions climatiques, aux caractéristiques du véhicule et à son état mécanique ne dépassent pas 20% des causes des accidents de la route.

LIRE AUSSI:
Quatre morts et deux blessés dans un accident de la route près de Guelmim