Huffpost Tunisie mg

L'huile d'olive tunisienne "Triomphe Tuccabor" remporte la médaille d'or à la "London Olive Oil 2017"

Publication: Mis à jour:
OLIVE OIL
101dalmatians
Imprimer

La marque d’huile d’olive "Triomphe de Tuccabor", produite par la ferme Ben Ismail à Béja, vient de remporter la médaille d’or à la compétition internationale de la qualité de l’huile d’olive "London Olive Oïl 2017", qui a eu lieu le 14 avril 2017 à Londres.

Il s’agit d’une huile d’olive extra vierge produite à Béja, dans le Nord-Ouest de la Tunisie, à partir de l’olive "Chetoui", une variété purement tunisienne aux multiples vertus. La marque d’huile d’olive a décroché cette médaille d’or, alors qu'elle était en concurrence avec 148 autres marques internationales provenant de plusieurs pays, dont les premiers producteurs d’huile d’olive dans le monde, à savoir la Grèce, l’Espagne, l’Italie et le Portugal.

La qualité de l’huile d’olive est évaluée, dans ce concours, par un jury composé d’experts et de dégustateurs internationaux. Les meilleures de ces huiles dites souvent «or jaune», sont celles aux taux d’acidité très bas.

Cette ferme située à Medjez El Bab du Gouvernorat de Beja, région agricole par excellence, est gérée, suivant des pratiques modernes et intégrées, par deux frères agriculteurs Maher Ben Ismail et Saleh Ben Ismail. Leur production, particulièrement l’huile d’olive, n’a cessé de cumuler les récompenses internationales. Cette même marque a été primée en Grèce, début avril et décroché une médaille de bronze à un concours international "Athena International Olive Oil", évaluant la qualité de l’huile d’olive.

En général, l'huile d'olive tunisienne, principalement celle du Nord-Ouest, se caractérise par un taux de polyphénol et de tocophérol extrêmement élevé (molécules produites par les végétaux et qui possèdent un pouvoir antioxydant élevé), ce qui a commencé à lui ouvrir les portes d’une grande partie du marché mondial, en raison de ses avantages pour la santé. La Tunisie premier producteur de l’huile d’olive dans la région du sud de la Méditerranée, occupe la deuxième place sur le plan mondial après l’Espagne (2 millions d’hectares) .

Maher Ben Ismail a déclaré à l'agence TAP que cette distinction, la deuxième en moins d'un mois, ne manquera pas de promouvoir l'image de ce produit phare en Tunisie et à l'étranger, d'autant plus que les concours internationaux sont organisés sous la tutelle du Conseil international de l'huile d'olive. "Pour être reconnu à l'international, il ne faut pas seulement produire, il faut viser la qualité et il faut que cette qualité soit prouvée et reconnue lors des compétitions internationales".

Toutefois, le jeune agriculteur qui a une formation d'expert comptable, se déclare très déçu par l'absence d'encouragement de la part du ministère de l'Agriculture. "Nous oeuvrons pour défendre notre agriculture et promouvoir nos produits locaux à l'international, après tout. Je ne vois pas pourquoi le département de l'Agriculture ne réagit pas à cette distinction..".

Interrogé sur le choix de la marque qui semble étrange, pour certains, Maher Ben Ismail réplique "au contraire, c'est de notre histoire que provient le nom "Triomphe de Tuccabor" qui veut dire "Arc de Triomphe de Toukaber" et qui existe dans la localité de "Toukaber" à Medjez El Bab. Tuccabor étant le nom romain de Toukaber".

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Ces petits en-cas tunisiens à manger sur le pouce...
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction