En attendant une nouvelle audience, Saad Lamjarred dévoile un clip qui fait le buzz

Publication: Mis à jour:
Imprimer

PEOPLE - En attendant l'ouverture de son procès pour "viol aggravé", Saad Lamjarred ne s'ennuie pas. La star marocaine, remise en liberté jeudi dernier sous surveillance électronique, vient de sortir tout un clip vidéo pour remercier le public qui l'a soutenu depuis son incarcération en France.

La vidéo, qui dure deux minutes et demi environ, a été tournée à Paris. Mise en ligne dimanche soir, elle a déjà été visionnée plus d'un million de fois. Un chiffre que Saad Lamjarred n'a pas manqué de souligner dans une nouvelle publication ce lundi matin, sur les réseaux sociaux.

"Cette vidéo a été spécialement conçue pour vous mes chers fans, mes parents et moi-même. Je ne peux trouver les mots pour vous remercier tous pour l'amour et le soutien que vous nous avez montrés pendant nos moments les plus difficiles. Que Dieu vous bénisse tous", peut-on lire dans le message qui accompagne la vidéo.

Cette dernière commence par montrer le chanteur marcher dans les rues parisiennes, entouré de ses amis, avec en musique de fond sa chanson "Ana Machi Sahel" (ndlr, "Je ne suis pas facile").

Le chanteur s'assied ensuite sur un banc, au bord de la Seine, avec ses parents, Bachir Abdou et Nouzha Regragui. La séquence, filmée en noir et blanc, est pour le moins étrange, sans doute en raison d'une mise en scène qui ne laisse que peu de place à la spontanéité.

La troisième et dernière partie de la vidéo montre le chanteur tout sourire, danser dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés, dans le 6e arrondissement parisien.

Pas encore jugé

Saad Lamjarred, 32 ans, n'a pas encore été jugé pour les accusations à l'origine de son incarcération en France en octobre dernier. Le chanteur, qui a été remis en liberté jeudi sous surveillance électronique, devrait comparaître ce mardi devant la justice française.

À en croire l'émission ET, diffusée sur la chaîne MBC4, Saad Lamjarred se serait vu accorder par le procureur général le droit de ne communiquer que sur les réseaux sociaux avec ses fans.

En revanche, il n'est pas autorisé à accorder des interviews aux médias, assure l'émission, citant le manager du chanteur, Karim Abi Yaghi. Le chanteur, nominé par ailleurs aux Murex d'Or au Liban ou encore aux Big Apple Music Awards Foundation (BIMA), ne pourra pas se déplacer, s'il gagne, pour recevoir ses récompenses.

Le manager du chanteur assure par ailleurs que Saad Lamjarred se prépare à remonter bientôt sur scène.

Le chanteur marocain avait été arrêté et placé en garde à vue le mercredi 26 octobre dans un commissariat parisien du 17e arrondissement de Paris, à la suite d’une plainte pour "agression sexuelle avec violence".

Il devait se produire au Palais des congrès de Paris le samedi 29 octobre dernier, une date qu'il n'a pas pu assurer suite à son incarcération. Selon les articles 222-27 à 222-30 du code pénal français, la pop star risque jusqu'à dix ans de prison si l'agression sexuelle est avérée.

LIRE AUSSI: