Huffpost Maroc mg

Saad Lamjarred "heureux" de retrouver sa liberté

Publication: Mis à jour:
Imprimer

PEOPLE - A peine remis en liberté sous bracelet électronique, Saad Lamjarred est déjà de retour sur les réseaux sociaux. Le chanteur marocain, accusé de viol en France, n'avait plus rien publié sur Facebook ou Instagram depuis son incarcération en octobre 2016.

Dans un message posté dimanche à l'attention de ses fans, il confie son bonheur de retrouver ses proches. "Ma joie de pouvoir retrouver mes parents, ma famille, mes amis et mon cher et fidèle public qui m'a soutenu dès le début (ndlr, de sa mise en examen) est indescriptible. Je vous demande pardon pour tout le mal que vous avez eu à endurer avec moi", a-t-il écrit.

Et d'ajouter: "Je remercie mes soeurs et frères artistes qui ont vécu chaque moment difficile avec moi et ma famille".

Saad Lamjarred, 32 ans, a été remis jeudi en liberté par la justice française, sous bracelet électronique. Le chanteur avait été mis en examen fin octobre 2016 à Paris pour "viol aggravé" et "violences volontaires aggravées", puis écroué.

Il est accusé d'avoir agressé deux jours plus tôt une jeune femme de 20 ans, dans une chambre d'hôtel de la capitale française.

La superstar marocaine devait se produire au Palais des congrès de Paris le samedi 29 octobre dernier, une date qu'il n'a pas pu assurer suite à son incarcération. Selon les articles 222-27 à 222-30 du code pénal français, il risque jusqu'à dix ans de prison si l'agression sexuelle est avérée.

LIRE AUSSI: