Palmarès JMC 2017 : le groupe marocain "Aywa" remporte le Tanit d'Or

Publication: Mis à jour:
JMC
JMC/Facebook
Imprimer

Le marocain Adil Smaali et son groupe "Aywa" a remporté le Tanit d’Or de la quatrième édition des Journées musicales de Carthage (JMC) qui a annoncé son palmarès lors de la cérémonie de clôture samedi soir au palais des congrès à Tunis après une semaine marathon de spectacles d'une large diversité musicale.

Le Tanit d’Or d'un montant de 20 mille dinars lui a été décerné pour son spectacle "Houriya" » qui explore et développe de nouvelles sonorités en fusionnant les musiques du Maghreb et du monde (raï, gnawa, hindoustani, balkanique...) avec les musiques actuelles et amplifiées (rock, dub, reggae, jazz, salsa…) en créant un univers musical énergique et rebelle, invitant au voyage en Méditerranée, en Afrique et sur la route du peuple gitan de l’Inde à l’Andalousie avec un message de paix et d’espoir.

Quant au Tanit d'Argent doté d'un montant de 15.000 dinars, il a été remporté par la chanteuse venant de Centrafrique Emma Lamadji pour son spectacle "Free River" dont l'univers musical est nourri à la fois de Soul, de World, de Jazz, de Gospel et de Pop.

Le Tanit de bronze d'un montant de 10.000 dinars a été décerné à un artiste tunisien, enfant de Siliana, le pianiste Wajdi Riahi pour son spectacle "Afrique du Nord" qui ouvre de nouveaux horizons quant à la variété musicale africaine en général et au patrimoine tunisien en particulier.

"Afrique du Nord" a raflé également le prix de meilleure composition musicale pour le morceau "Black Spirit" et le prix de meilleure interprétation musicale qui a été remis au musicien Foued Letaiem au Nay.

Le prix du public d'un montant de 8000 dinars a été décerné au duo Yuma de Tunisie, -Sabrine Jenhani, alias Chupee Do, et RamyZoghlemi- pour le spectacle "Sûra - Ghbar Njoum" qui surfe sur une nouvelle vague de musique Folk alternative tunisienne en mêlant musique minimalisme et mysticisme acoustique.

Le prix d'export décerné par le jury professionnel a été remporté par Nour Harkati (auteur, compositeur et interprète) et Aytma collectif de Tunisie pour le spectacle "Helwess" qui est un projet de collaboration entre lui et le collectif «Aytma» (Les frères) un groupe de musiciens venant chacun d’une expérience musicale et professionnelle différente et composé de Youssef Soltana, Marwen Soltana, Selim Arjoun et Hedi Fahem.

Dans la compétition "Enfant Créateur", le jury présidé par Soulf et formé par Re-Mi Bendali, Mehdi Trabelsi et Wahid Triki a décerné le Tanit d'Or dans la catégorie chant doté d'un montant de 1000 dinars à Lilia Koundi âgée de 13 ans alors que le Tanit d'Or du même montant dans la catégorie instrument a été remis à Khalil Ghzala (12 ans) au piano.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.