La Porsche Panamera fait sa révolution: La plus sportive des berlines de luxe

Publication: Mis à jour:
PORSCHHE
Porsche Centre Tunis
Imprimer

Tunis. En conjuguant les performances d’une authentique sportive et le confort d’une berline de luxe, la nouvelle Porsche Panamera réussit plus que jamais la synthèse de deux caractéristiques que tout oppose en apparence. La deuxième génération du modèle Grand Tourisme signée Porsche, a été redéfinie et repensée pour s’affirmer désormais comme la référence en termes de performance dans le segment des berlines de luxe. Dans sa dernière déclinaison, la conception de la Panamera a été revue jusque dans les moindres détails. Le constructeur de voitures de sport de Stuttgart lance ainsi sur le marché, un modèle quatre portes totalement revisité. Les moteurs et la transmission mécanique ont été entièrement repensés, le châssis a été amélioré et les équipements à bord ont été réinterprétés dans une version résolument moderne. Avec ses roues arrière directrices, son système de stabilisation active et sa suspension pneumatique à trois chambres, la dynamique de conduite de la nouvelle Panamera abolit les frontières entre puissantes voitures de sport et berlines confortables, conçues pour parcourir de longues distances sur route.

Un design inspiré de la 911 avec une ligne de toit dynamique

La silhouette caractéristique d’une Panamera et les lignes d’une authentique sportive: le design entièrement revisité de la nouvelle Panamera, avec ses larges épaules et ses flancs athlétiques, témoigne de la conception unique de la nouvelle berline de Porsche.
L’identité visuelle de la voiture est encore renforcée par la ligne de toit plongeante qui s’infléchit de 20 millimètres à l’arrière. Cette "flyline", typique de Porsche, revendique clairement un lien de parenté avec le design emblématique de la 911.

Des fonctionnalités étendues et une interface intuitive avec le Porsche Advanced Cockpit

L’intérieur de la nouvelle Panamera a été réinterprété dans une version résolument moderne. Les surfaces sensitives en technologie Black Panel et les affichages interactifs associent une meilleure visibilité des instruments et des commandes à une utilisation intuitive directement inspirée de celle des smartphones. Avec le nouveau Porsche Advanced Cockpit, les boutons de commande et les équipements de bord traditionnels laissent la place à des commandes sensitives et à des affichages pouvant être configurés individuellement. Malgré son offre étendue de services de communication, d’équipements de confort et de systèmes d’assistance, jamais la commande des nouvelles fonctionnalités n’aura été aussi simple. Avec le Porsche Advanced Cockpit, l’habitacle de la voiture entre résolument dans l’ère du numérique, tout en faisant la part belle aux éléments traditionnels, avec notamment le compte-tours placé au centre du combiné d’instruments, en hommage à la Porsche 355 A de 1955.

Puissance accrue et sonorité profonde des nouveaux moteurs biturbo V6 et V8

Tous les moteurs de la Panamera deuxième génération bénéficient d’une conception nouvelle qui offre à la fois un gain de puissance et une nette diminution de la consommation de carburant et des émissions de CO2. La Panamera Turbo et la Panamera 4S sont désormais équipées de nouveaux moteurs biturbo à injection directe. Pour la première fois, les deux modèles peuvent être dotés d’une transmission intégrale permanente et d’une nouvelle boîte à double embrayage Porsche PDK à huit rapports. Le moteur V8 essence de la Panamera Turbo développe 550 ch (404 kW), tandis que le V6 essence de la Panamera 4S délivre 440 ch (324 kW).

Une berline de luxe aussi à l’aise sur route que sur circuit

Fidèle au concept d’ensemble de la Panamera, le châssis contribue également à conjuguer le confort sur route d’une berline de luxe, aux performances d’une authentique sportive. Ainsi, des systèmes innovants disponibles en option viennent compléter la riche dotation de base de la Panamera : suspension pneumatique adaptative à trois chambres avec système de gestion active Porsche Active Suspension Management (réglage électronique de la suspension PASM), système de réglage dynamique du châssis en version sport Porsche Dynamic Chassis Control Sport (PDCC Sport) avec répartition variable du couple Porsche Torque Vectoring Plus (PTV Plus) et système de stabilisation active des mouvements de roulis, et enfin nouvelle direction électromécanique. Quant au système intégré Porsche 4D Chassis Control, il analyse et synchronise en temps réel tous les systèmes électroniques de réglage du châssis afin d’optimiser le comportement sur la route des nouveaux modèles. Par ailleurs, Porsche a amélioré la performance de freinage de la Panamera et doté ses modèles Grand Tourisme de roues arrière directrices, une technologie dérivée de la 918 Spyder et de la 911 Turbo.

La nouvelle génération de systèmes d’assistance

La Panamera est dotée d’un large éventail de systèmes d’assistance, disponibles de série ou en option, qui contribuent à rendre l’expérience de conduite à la fois plus sûre et plus confortable. Ainsi, le nouveau système de vision nocturne permet de détecter les piétons ou les animaux d’une certaine taille, à l’aide d’une caméra thermique, et d’afficher un signal d’alerte de couleur dans l’habitacle. Avec le nouvel éclairage matriciel à LED (et ses 84 diodes électroluminescentes par bloc optique), disponible en option, les piétons, situés au-delà du champ visuel éclairé par le faisceau lumineux des feux de croisement, sont illuminés brièvement lorsqu’ils se trouvent dans la trajectoire calculée par les systèmes électroniques de la voiture. Ceci qui permet au conducteur de réagir encore plus rapidement.

Plus de puissance et de sobriété: les nouveaux moteurs en détail

Les nouveaux moteurs turbocompressés de la Panamera, à la fois puissants et sobres, ont une caractéristique de conception commune : les turbocompresseurs sont montés dans le V que forment les rangées de cylindres. Cette implantation centrale des turbocompresseurs présente de nombreux avantages : les moteurs sont plus compacts et leur position de montage est plus basse, ce qui a un effet bénéfique sur le centre de gravité de la voiture. Le raccourcissement de la distance entre les deux turbocompresseurs et les chambres de combustion permet par ailleurs de bénéficier d’une plus grande spontanéité à l’accélération. Pour accroître encore davantage la réponse du moteur, il suffit d’actionner le bouton Sport Response situé sur le sélecteur de mode, disponible en option. Le sélecteur de mode, introduit pour la première fois sur la Porsche 918 Spyder, consiste en un bouton rotatif situé sur le volant qui permet de choisir entre quatre modes de conduite différents (Normal, Sport, Sport Plus et Individual). Au centre du sélecteur, le bouton Sport Response permet de libérer le potentiel maximal de la Panamera d’une simple pression de doigt.

Le moteur essence V8 biturbo 4,0L de la Panamera Turbo délivre une puissance de 550 ch (404 kW) à 5 750 tr/min, et un couple maximal de 770 Nm (entre 1 960 et 4 500 tr/min). Le gain de puissance est de 30 ch, et le gain de couple de 70 Nm par rapport au modèle précédent. La Panamera Turbo passe de 0 à 100 km/h en 3,8 secondes (3,6 secondes avec le pack Sport Chrono) et atteint une vitesse maximale de 306 km/h. Quant à son rapport poids-puissance, il s’établit à seulement 3,6 kg/ch. La consommation de carburant en cycle mixte a diminué par rapport à celle du modèle précédent : 9,4 – 9,3 l/100 km (en cycle européen), soit jusqu’à 1,1 l/100 km de moins que sa devancière, pour un taux d’émissions de CO2 de 214 – 212 g/km.

Porsche utilise des turbocompresseurs twin-scroll (turbine à double entrée) sophistiqués pour alimenter les chambres de combustion du moteur V8 en air compressé. Les deux compresseurs contrarotatifs délivrent un couple maximal même à bas régime. Le groupe propulseur de la Panamera Turbo est le premier moteur Porsche à être doté d’un nouveau système de gestion adaptative des cylindres. Ce système permet de transformer temporairement, et de manière imperceptible, le V8 en un quatre cylindres lorsque le moteur tourne en charge partielle. En fonction de la puissance sollicitée lorsque le moteur fonctionne en mode quatre cylindres, la baisse de la consommation peut atteindre 30 %.

Le moteur V6 biturbo, 2,9 l de la Panamera 4S délivre une puissance maximale de 440 ch (324 kW) à 5 650 tr/min, un régime légèrement supérieur au régime nominal. Le gain en puissance est de 20 ch par rapport au modèle précédent. Entre 1 750 et 5 500 tr/min, le nouveau V6 délivre un couple de 550 Nm (+ 30 Nm). La Panamera 4S franchit le 0 à 100 km/h en 4,4 secondes seulement (4,2 secondes avec le pack Sport Chrono) et affiche une vitesse de pointe de 289 km/h. La consommation en cycle mixte européen s’établit à 8,2 – 8,1 l/100 km (pour un taux d’émission de CO2 de 186 – 184 g/km). La nouvelle Panamera 4S se montre ainsi plus sobre que le modèle de la première génération avec une baisse de la consommation pouvant atteindre 1,0 l/100 km (soit 11 %).

À l’instar de la Panamera Turbo, les injecteurs du V6 essence à injection directe de la Panamera 4S sont en position centrale dans les chambres de combustion. Ce positionnement des injecteurs permet d’optimiser la combustion et de maximiser l’efficacité du groupe motopropulseur, tout en assurant une excellente réponse du moteur.
Par ailleurs, les moteurs des modèles Turbo et 4 S se distinguent par leur timbre profond qui constitue la signature sonore des voitures de sport signées Porsche.

Nouveau design avec des dimensions dynamiques

Les lignes de la nouvelle Panamera sont plus affûtées que jamais. Elle doit avant tout son allure dynamique à ses dimensions extérieures : 5 049 millimètres (+ 34 mm) de long, 1 937 millimètres (+ 6 mm) de large et 1 423 millimètres (+ 5 mm) de haut. La Panamera a certes pris un peu de hauteur, mais paraît pourtant plus basse et plus allongée. L’une des principales raisons de cette impression visuelle dégagée par la voiture réside dans sa ligne de toit qui s’infléchit de 20 millimètres à l’arrière, tout en maintenant une hauteur sous pavillon confortable. La nouvelle Panamera affiche ainsi une silhouette radicalement différente. L’empattement augmente de 30 mm pour atteindre 2 950 mm, ce qui contribue à lui donner des proportions encore plus généreuses. Le train avant est plus avancé, ce qui réduit le porte-à-faux à l’avant et augmente la distance entre le montant avant et l’essieu avant. Le porte-à-faux arrière est quant à lui plus long, ce qui donne à la voiture une allure encore plus puissante.

La largeur de la Panamera n’augmente que de six millimètres, mais parait pourtant plus large de plusieurs centimètres grâce notamment à la nouvelle entrée d’air en forme de A qui s’étire vers les flancs, redessinant complètement le design avant de la voiture. Une baguette au design élégant qui traverse la calandre du radiateur souligne harmonieusement la carrure de la berline. La forme du capot moteur accentue encore la silhouette allongée et ramassée de la voiture. Les lignes du power dome aux contours nettement marqués qui s’étirent jusqu’au pare-chocs contribuent à renforcer cette impression visuelle. La conception compacte des nouveaux moteurs a permis précisément de dessiner un avant plus ramassé. Les lignes du capot de part et d’autre du power dome épousent harmonieusement le galbe des ailes pour un design typiquement Porsche. La personnalité de la voiture s’affirme encore davantage avec les phares à LED et les feux de jour à LED 4 points, disponibles en trois versions.

Vue de côté, la silhouette de la berline accentue le caractère sportif impulsé par la ligne de toit particulièrement dynamique. Les nouveaux éléments de carrosserie sur les flancs, tout comme le capot, le hayon, le toit et les ailes, sont entièrement fabriqués en aluminium. À l’arrière, la ligne de toit reprend la « flyline » emblématique de Porsche, qui caractérise les coupés de la marque. Deux sillons au tracé précis qui courent sur la ligne de toit latérale abaissent encore le centre de gravité sur le plan visuel. Le tracé des fenêtres a également été repensé pour créer visuellement une surface parfaitement homogène. Combiné aux lignes à l’arrière de la caisse, le design de la voiture revendique clairement un lien de parenté stylistique avec la Porsche 911. Les portes et les ailes se caractérisent quant à elles par un design tout en relief. La lumière incidente se reflète sur les surfaces concaves et convexes et confère à la Panamera une présence athlétique. Les sorties d’air latérales en aval des roues avant constituent également un élément distinctif du design. L’impression de puissance est encore renforcée par la forme évasée du contour des passages de roue généreux qui accueillent des roues équipées de jantes 19 pouces (4S), 20 pouces (Turbo) ou encore 21 pouces en alliage léger, en option.

Vue de l’arrière, la Panamera s’affirme encore plus clairement comme un coupé quatre portes qui la distingue nettement d’une berline traditionnelle. Les feux arrière à LED en relief, avec les feux stop 4 points intégrés, reliés par une fine bande de diodes électroluminescentes, composent ainsi un éclairage unique de nuit. L’aileron rétractable, désormais proposé dans la teinte de la carrosserie, s’intègre harmonieusement et avec élégance au hayon (doté de série d’un dispositif d’ouverture et de fermeture électrique). Sur la Panamera Turbo, l’aileron se déploie en plusieurs segments, couvrant ainsi une surface plus grande. Au plus près de l’asphalte, les doubles sorties d’échappement en acier spécial sont disposées de part et d’autre d’un diffuseur. Les modèles 4S sont reconnaissables à l’embout rond de leurs sorties d’échappement, tandis que la Panamera Turbo se distingue par la forme trapézoïdale des embouts d’échappement.

La Porsche Panamera réinterprète l’ergonomie des systèmes d’affichage et de commande dans une version résolument moderne

L’intérieur de la nouvelle Panamera a été entièrement revisité. Les traditionnels boutons de commande ont largement laissé la place à des surfaces tactiles à commande sensitive tandis que les affichages haute résolution s’intègrent harmonieusement au design de l’intérieur. Si la digitalisation a largement commencé à faire son apparition dans l’habitacle des modèles Porsche avec la 918 Spyder, elle franchit incontestablement un cap avec la nouvelle berline de luxe grâce au nouveau système Porsche Advanced Cockpit.

Installé en position basse caractéristique des voitures des sports, le conducteur peut non seulement distinguer les lignes harmonieuses dessinées par le capot et les ailes, mais aussi porter son regard sur deux écrans 7 pouces placés directement dans son champ de vision pour une ergonomie optimale. Le compte-tours en version analogique est placé au milieu des deux écrans.

L’écran tactile 12,3 pouces du Porsche Communication Management de dernière génération (PCM) surplombe le levier de vitesses avec sa console de commande, entre la place du conducteur et celle du passager avant. Le conducteur et le passager peuvent configurer individuellement l’affichage de l’écran tactile. Le PCM est bien évidemment doté de l’application Porsche Connect, de l’intégration des applications mobiles pour smartphone via Apple CarPlay ou encore d’un nouveau système de commande vocale qui permet de donner des instructions énoncées en langage naturel. Doté d’un affichage haute résolution, le PCM s’intègre harmonieusement au concept Black Panel de la console centrale avec un sélecteur de vitesse à commande électrique (shift-by-wire) pour la boîte PDK. Sur la console centrale, une nouvelle unité de commande avec des touches sensitives à effleurement assure la commande intuitive de différentes fonctionnalités. L’orientation des volets de la buse d’aération centrale peut également être ajustée électriquement à l’aide de commandes sensitives. En association avec la climatisation automatique 4 zones disponible en option, une commande sensitive en technologie Black Panel permet aux passagers à l’arrière de régler l’air conditionné et de commander différentes fonctions d’info-divertissement.

La Porsche Panamera est par ailleurs la berline de luxe dont le coffre offre la plus grande modularité dans sa catégorie, avec sa banquette arrière à dossiers rabattables en 40/20/40 (495 à 1 304 litres de volume pour les bagages), ce qui en fait aussi le modèle le plus pratique pour un usage quotidien. Elle peut en outre atteindre un niveau de confort absolu avec les nouveaux équipements proposés en option, comme le toit panoramique inclinable, les sièges massants, l’éclairage d’ambiance ou encore le système audio High-End 3D-Surround de Burmester.

La nouvelle gamme Porsche Panamera est d’ores et déjà disponible à la commande.

Ils seront proposés à la vente en Tunisie aux prix indiqués ci-après:

-Panamera: 382.000 TND
-Panamera 4S: 479.000 TND
-Panamera Turbo: 642.000 TND

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.