Libye: Une infirmière algérienne kidnappée à Misrata

Publication: Mis à jour:
MISRATA
A general view taken on August 17, 2016, shows the accident and emergency entrance of the Central Hospital in Misrata where some pro-government fighters loyal to the Government of National Accord (GNA) injured in battles against Islamic State (IS) group jihadists in the eastern city of Sirte, are taken for treatment. Lack of capacity at the main hospital in Misrata treating Libyan pro-government fighters wounded in the battle to oust Islamic State from Sirte is prolonging the fighting, say medic | STRINGER via Getty Images
Imprimer

Une infirmière algérienne travaillant en Libye a été kidnappée il y a 4 jours par des inconnus, a rapporté vendredi 14 avril le quotidien El Khabar.

Samia B., âgée de 24 ans et originaire de Babar à Khenchela, habite à Misrata où sa famille réside depuis 21 ans. D'après un proche de la victime, elle se dirigeait vers l'hôpital où elle travaille en tant qu'infirmière quand elle a été encerclée, à quelques mètres de sa destination, par un groupe d'individus dont une femme, selon les images des caméras de sécurité. Les ravisseurs l'ont emmené à bord d'un véhicule noir vers une destination inconnue.

Selon des sources "sûres" citées par le journal, il est possible que le groupe de ravisseurs soient des terroristes.

La famille a lancé un appel aux responsables du ministère des Affaires étrangères afin de faire le nécessaire et retrouver la victime.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.