Le film tunisien "Zizou" de Férid Boughedir sélectionné au "New York African Film Festival"

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Le film tunisien ”Zizou” de Férid Boughedir sera présenté au mois de mai à New York par ”Film Society of Lincoln Center”, le département cinématographique du ”Lincoln Center for Performing Arts“, situé dans le complexe culturel le plus important de Manhattan, aux côtés du prestigieux ”Metropolitan Opéra“.

Le film a été sélectionné pour représenter la Tunisie dans le cadre de la 24e session du ”New York African Film Festival” (3 au 29 mai 2017) qui y présente chaque année les meilleurs films du Continent Africain. ”Zizou” est le seul long-métrage maghrébin sélectionné cette année par le ”New York African Film Festival“, dont le thème central choisi pour 2017 est ”les Révolutions du Peuple” . Aux côtés de ”Zizou” qui traite de ce thème sur le ton de la satire politique, figurera également un autre film présenté à Tunis aux JCC 2016 ”The Revolution won’t be televised” de la Jeune réalisatrice sénégalaise Awa Thiam, qui y avait remporté le Prix Spécial du jury.

”Zizou” avait remporté le ”Prix du Meilleur Film Arabe” de l’année au festival international du film du Caire en Novembre 2016 , après avoir été présenté Hors Compétition en octobre dernier à la dernière session des Journées Cinématographiques de Carthage (JCC) , dans la section “Rétrospective- Hommage” et ce, dans le cadre du ” Prix du 50e anniversaire ” du Festival, décerné au cinéaste, historien, universitaire Férid Boughedir .

L’ouverture du festival aura lieu le 3 mai au ”Walter Reade Theater” du Lincoln Center, avec la Première américaine du film sud africain ”Vaya” de Akin Omotoso , qui décrit l’affrontement idéologique de trois étrangers dans un train en marche vers la capitale, et la clôture avec la Première mondiale du film éthiopien ”Ewir Amora Kelabi“, premier long métrage de Sewmehon Yisman , sur la quête de vérité du fils d’un leader disparu sous la dictature.

Au programme du festival figurent également de nombreux court-métrages et documentaires issus de 25 pays africains, dont le Nigeria, le Soudan , l’Egypte , la Tanzanie , le Ghana, le Rwanda, le Botswana, la Sierra Leone, et Madagascar, la ”Diaspora” africaine étant représentée par la Jamaïque , Haïti et Trinidad.

Un colloque organisé par la ville de New York sur le thème ”Art et Engagement : Parcours Personnels” réunira à cette occasion des artistes de très nombreuses disciplines, et sera accompagné d’une exposition digitale explorant la ”Réalité Virtuelle” à travers la danse et le mouvement.

Après les projections de son programme central à Manhattan, où le film tunisien ”Zizou” sera présenté à deux reprises, le festival a choisi de se décentraliser avec plusieurs projections prévues aussi bien dans le quartier de Brooklyn , devenu le nouveau lieu d’effervescence intellectuelle New-yorkais , qu’à Harlem, temple de la musique Jazz , et quartier historique de la communauté noire de la métropole américaine.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.