La nouvelle collection d'Yves Saint Laurent renoue avec le Maroc (PHOTOS)

Publication: Mis à jour:
OUTFIT_1094895_1
Yves saint laurent
Imprimer

MODE - L'amour d'Yves Saint Laurent pour le Maroc, en particulier Marrakech, n'est un secret pour personne. Celui dont le musée éponyme ouvrira prochainement ses portes dans la ville ocre s'est souvent inspiré du royaume pour ses collections.

Un amour qui n'a pas échappé au nouveau directeur artistique de la marque aux trois initiales, Anthony Vaccarello. Ce dernier a rendu hommage à son fondateur pour la collection printemps-été de la marque, la première dirigée par le créateur depuis le départ de Hedi Slimane.

"Vaccarello a rendu hommage à l'amour de Saint Laurent pour Marrakech a l'occasion de la collection printemps-été 2017, avec une veste courte brocardée dont les motifs se retrouvent dans un sac en forme de bourse", explique le journal britannique The Telegraph.

"Je me suis laissé emporté par des photos d'Yves Saint Laurent", explique Anthony Vaccarello au quotidien britannique. Le journal indique aussi que le sac rappelle une photo datant de 1977 montrant Yves Saint Laurent en djellaba assis sur un canapé aux motifs berbères, aux côtés de son compagnon Pierre Bergé.

Les pièces en question rappellent en effet les tapisseries marocaines, "usées comme si elles avaient déjà vécu une autre vie" explique au Telegraph le directeur artistique de la maison de couture.

Si la veste et le sac donnent des impressions de seconde main, les prix eux ne le sont pas. Il faudra débourser 1.890 euros pour le bomber. La tunique brodée de fils dorés, au style inspiré d'une djellaba et d'un caftan, est elle à 2.479 euros et le sac à 1.053 euros.

bomber

yves saint laurent

yves saint laurent

LIRE AUSSI: Des œuvres de la collection d'Yves Saint Laurent et Pierre Bergé en vente à Marrakech