Démantèlement d'une cellule terroriste à Fès et Moulay Yacoub

Publication: Mis à jour:
TERRORISME
7 personnes en lien avec Daech arrêtées à Fès et Moulay Yacoub. | Wikimedia commons
Imprimer

TERRORISME - Ce mercredi, le ministère de l'Intérieur a annoncé que le Bureau central d'investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire, a démantelé une cellule terroriste composée de sept membres affiliés à Daech, à Fès et Moulay Yacoub.

Selon les premiers éléments de l'enquête, cette cellule était liée à un réseau extrémiste récemment démantelé, précise le ministère dans un communiqué. Les perquisitions ont permis de saisir des armes blanches, des tenues militaires, des sommes d’argent, ainsi que des équipements électroniques.

Les membres de cette cellule auraient intensifié leurs actions de recrutement et d’envoi de Marocains en Irak et en Syrie, en lien avec des combattants de Daech sur place, où ils effectuent des entraînements militaires, indique la même source.

Le chef de cette cellule aurait ainsi récemment financé l’envoi de trois extrémistes marocains dans les rangs de l'organisation terroriste pour "acquérir les techniques de combat".

Le ministère de l’Intérieur signale que le frère de l’un des membres de ce groupe a été condamné dans le cadre du démantèlement d’une cellule terroriste qui planifiait d'importantes opérations de destruction au Maroc et dans un pays européen, sans préciser lequel. Les autres membres ont des proches qui combattent dans les rangs de Daech en Irak et en Syrie.

Les sept mis en cause seront déférés devant la justice une fois que l'enquête sera achevée, ajoute le ministère de l'Intérieur.

Le démantèlement de cette cellule terroriste s’inscrit dans le cadre de la stratégie des services sécuritaires marocains dans la lutte contre les menaces terroristes de l'"Etat islamique".

Le 27 janvier, sept personnes avaient déjà été arrêtées pour leur liens présumés avec Daech à El Jadida, Salé, El Gara, Boulaâouane (province d’El Jadida), et au douar Maatallah (province de Taza).

LIRE AUSSI: