Le Maroc, un pays sûr selon le dernier rapport Control Risks

Publication: Mis à jour:
BCIJ
Le Maroc, un pays sûr selon le dernier rapport Control Risks | DR
Imprimer

SÉCURITÉ - Le Maroc est toujours considéré comme le pays le plus sûr de la région MENA. C'est ce qui ressort de la carte 2017 des risques sécuritaires, géopolitiques et économiques pour les entreprises et les personnes à travers le monde, publiée chaque année par le cabinet de conseil britannique Control Risks.

Dans la nouvelle "Riskmap", le royaume figure parmi les pays aux "risques sécuritaires et politiques faibles". Il est le seul pays de la région à avoir reçu cette appréciation, alors qu'une partie de l'Algérie, de la Mauritanie, de la Libye, du Mali, du Niger et du Tchad sont en rouge, soit dans les zones à risques sécuritaires élevés.

La carte classe toutefois le Sahara parmi les zones aux "risques sécuritaires moyens" et aux "risques politiques élevés". Une note qui s'explique notamment par la crise récente à Guerguerat, entre le Maroc et le Front Polisario.

Des risques "extrêmes" pour 4 pays africains

En Afrique, le Sénégal, le Botswana et la Namibie rejoignent le Maroc dans la catégorie des pays doublement sûrs, au niveau de la sécurité et des risques politiques. Le cabinet estime en revanche que la Centrafrique, le Sud Soudan, la Somalie et la Libye sont des pays aux "risques sécuritaires extrêmes".

Le cabinet britannique a également publié l'édition 2017 de la carte des risques maritimes dans le monde. Là aussi, le Maroc s'en sort bien. Outre sa réputation de "pays d'embarquement" pour les immigrés, le pays figure dans une zone maritime à faibles risques, selon les auteurs du rapport.

carte risque

Concernant les risques d'enlèvements dans le monde, le cabinet n'a pas attribué une note pour chaque pays. La carte indique cependant que le risque d'enlèvement est de 13% en Afrique, de 1% seulement en Europe, de 41% en Amérique et de 32% en Asie.

risk

LIRE AUSSI: