Des bourses pour les jeunes professionnels maghrébins du cinéma

Publication: Mis à jour:
CINEMA SCREEN
Dimitri Otis via Getty Images
Imprimer

Deux bourses destinées aux jeunes professionnels du cinéma au Maghreb seront offertes dans le cadre des prochaines Rencontres cinématographiques de Béjaïa prévues en août, a annoncé l'association Project'Heurts, organisatrice de l’événement.

Initiative du Béjaïa Film Laboratoire, les bourses concernent une résidence d'écriture de scénario et des ateliers de post-production cinématographique. La première bourse est programmée sur une durée de quatre semaines et dotée d'une somme de 200.000 Da. La seconde durera huit semaines, dotée d'une somme de 300.000 DA.

L’appel est ouvert aux jeunes professionnels du Maroc, de l'Algérie et de la Tunisie. Les candidats sélectionnés seront accompagnés par des professionnels de l’industrie du cinéma. Seuls les projets de longs-métrage documentaires et courts-métrages de fiction sont acceptés.

Deux à quatre projets seront présélectionnés et leurs réalisateurs seront invités à la 15e édition des Rencontres cinématographiques de Béjaïa pour faire face à un jury. À l’issue de ces présentations, deux lauréats seront annoncés lors la cérémonie de clôture.

Pour pouvoir soumettre sa candidature à la bourse, il faut être réalisateur ou producteur maghrébin et avoir réalisé au moins un premier court métrage. Aucune limite d'âge n'est requise et les projets peuvent être envoyés en français, arabe ou Tamazight.

Il est obligatoire d'envoyer son dossier de candidature avant le 1er Juin 2017.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.