Un candidat aux Législatives disparaît, la Laddh appelle à la mobilisation pour le retrouver

Publication: Mis à jour:
DJEDOUR
LADDH
Imprimer

M.Said Djouder, candidat du Front de libération national (FLN) à Bejaïa a mystérieusement disparu depuis le 30 mars 2017.

Dans un communiqué parvenu aujourd'hui à notre rédaction, la Ligue Algérienne des droits de l'Homme (LADDH) appelle à une mobilisation générale pour retrouver M.Djouder.

La LADDH, dit avoir été saisi, par la famille du disparu "citoyen candidat aux élections législatives à Bejaia". Said Djouder, 66 ans, "disparu depuis le 30 mars 2017 à bord de son véhicule, étrangement en pleine opération électorale", souligne la ligue des droits de l'Homme.

"Les services compétents (sécurités et autres) ont été saisies par la famille et à ce jours aucune nouvelles sur son cas", apprend-on de encore la même source.

Affirmant sa préoccupée par cette disparition, la LADDH appelle "les pouvoirs publics, les services de sécurité et le parquet de Bejaia à ne ménager aucun effort et à mettre en œuvre tous les moyens et mesures pour garantir l'intégrité physique et retrouver Mr Djouder dans les plus bref délais et ouvrir une enquête approfondie pour situer les responsabilités et éluder les circonstances de cette disparition."

La LADDH, en appelle, aussi, "à la mobilisation citoyenne et populaire pour retrouver le M.Said Djouder sain et sauf.

Des citoyens de la wilaya de Béjaïa avaient fermé la route reliant Jijel à Sétif lundi pour protester contre cette disparition mystérieuse et pour inciter les services concernés à fournir plus d'efforts pour élucider cet énigme.

Ce cadre du FLN avaient rapporté des journaux a été aperçu pour la dernière fois le 30 mars dernier devant le siège de la Mohafada du FLN à Béjaïa.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.