Le géant japonais Marubeni s'installe à Casa Finance City

Publication: Mis à jour:
MARUBENI
A sign of Japanese general trading company Marubeni Corp is seen at the company's head office in Tokyo July 27, 2009. REUTERS/Stringer (JAPAN BUSINESS) | STRINGER Japan / Reuters
Imprimer

CFC - La place financière Casablanca Finance City (CFC) accueille un nouveau venu. Il s’agit du géant japonais Marubeni qui vient de décrocher le statut CFC. Il devient ainsi la première société japonaise à obtenir ce label qui lui procure une panoplie d’avantages dont l’exonération totale de l’impôt sur les sociétés pendant une période de cinq ans.

Au-delà des avantages fiscaux, ce statut permettra à Marubeni de renforcer son empreinte en Afrique de l’Ouest. Dans un communiqué publié ce mardi, le groupe indique que son bureau de Casablanca servira de base stratégique pour l’Afrique de l’Ouest.

Marubeni veut profiter des perspectives de croissance offertes par la région pour développer et promouvoir de nouvelles affaires sur les marchés africains. Fumiya Kokubu, PDG de Marubeni Corporation, ne cache pas l'ambition de son bureau de Casablanca de jouer un rôle important dans le développement de nouveaux projets commerciaux en Afrique, en particulier dans les domaines des infrastructures, de l'industrie et de la distribution.

Basée à Tokyo, Marubeni Corporation opère dans l’import et l’export de différents produits dont le textile, l’énergie et les produits alimentaires.

A noter que l’écosystème CFC regroupe plus de 120 multinationales qui profitent ainsi de la position géostratégique et de la stabilité macroénomique du Maroc.

LIRE AUSSI: