"Lahja", cette page Facebook qui veut créer des ponts entre les peuples arabes à travers leurs dialectes respectifs

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Comment dit-on "impoli", "fainéant", "bouteille" ou encore "pastèque" en Arabie Saoudite, en Tunisie, en Jordanie ou dans n'importe quel pays arabe?

La page Facebook "Lahja" vous le fait découvrir en photos et en vidéos, traduisant des mots de l'arabe littéraire vers les dialectes des 23 pays arabes mais aussi vers l'anglais et le français.

L'idée de ceux qui ont lancé cette page est de réunir les peuples arabes car "la langue est la base de l'unité des peuples" affirme la page Facebook de "Lahja", pour qui les différents dialectes créent un fossé dans la compréhension entre les peuples arabes obligés d'utiliser le français ou l'anglais pour se faire comprendre.

En présentant différentes photos et vidéos pour "vulgariser" les différents dialectes, "Lahja" veut créer un pont au dialogue entre les différents peuples arabes en leur faisant connaitre leurs dialectes respectifs. Pour ce faire, "Lahja" mixe entre de petites animations explicatives et des vidéos participatives, appelant ceux qui suivent leur page Facebook de participer à définir ensemble différents mots ou expressions dans leurs dialectes respectifs.

"Lahja" affirme vouloir être "le premier pas pour regrouper et unir le monde arabe et pour construire une grande communauté ouverte et curieuse vis à vis des autres traditions et autres cultures. Une communauté arabe qui échange et discute sans frontières".

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.