Italie: Une Marocaine battue par son mari parce qu'elle ne voulait pas porter la burqa

Publication: Mis à jour:
BURQA
DR
Imprimer

SOCIÉTÉ - Un Marocain a été arrêté dans la région de Naples, en Italie, pour avoir battu et séquestré sa femme qui ne voulait pas porter la burqa. Selon la presse locale, les faits ont eu lieu dans la commune de Sant'Anastasia.

L'homme de 51 ans aurait donné des coups de poing et de pieds à sa femme, également de nationalité marocaine et âgée de 28 ans. En cause, la burqa que celle-ci a refusé de porter. Le mari l'aurait alors battue avant de l'enfermer dans la salle de bains de leur maison pour l'empêcher de demander de l'aide, rapporte Tgcom24.

La jeune femme a finalement réussi à s'échapper avant de s'évanouir sur son chemin. Des voisins l'ont vue et ont alerté la police.

Selon cette dernière, le mis en cause reprochait à sa femme de vouloir "s'occidentaliser" et l'aurait battue à plusieurs reprises auparavant. Il a été arrêté par la police et sera jugé pour séquestration, menaces aggravées et maltraitance familiale, souligne la même source.

LIRE AUSSI: