La recette Grine pour faire vivre les journaux publics

Publication: Mis à jour:
JOURNAUX PUBLICS
HuffPost Algérie
Imprimer

Le ministre de la Communication, Hamid Grine, aurait trouvé la recette idoine pour faire vivre les journaux publics en quête de lecteurs. Les six quotidiens publics (El-Moudjahid, Echaâb, El-Massa, Horizons, El-Djoumhouria et Ennasr) seront rassemblés dans un même groupe de presse à terme, rapporte l'agence APS, citant le ministère de la Communication.

Ce groupe de presse, apprend-on de même source, sera dirigé par un président-directeur général unique, et des directeurs exécutifs des quotidiens publics. Ces journaux pourraient être regroupés par langue et il "n’est pas exclu que des quotidiens soient transformés en hebdomadaire".

Deux autres groupes seront également créés dans la même foulée et suivant le même encadrement organique (PDG et directeurs exécutifs). Il s’agit du groupe communication comprenant, notamment l’Agence nationale d’édition et de publicité (ANEP), et le groupe Imprimeries qui réunira les imprimeries localisées dans les différentes régions du pays.

Le projet de réaménagement des Entreprises publiques économiques (EPE) du secteur de la communication, soumises à ce titre aux lois du marché, "vise à viabiliser et à développer ces entreprises, sans toucher aux salaires des personnels et aux effectifs", explique l'APS.

Cette reconfiguration des journaux publics, explique-t-on, "actée par le Conseil de participation de l’État (CPE), vise à faire face aux difficultés économiques de ces entreprises, ainsi qu’au déclin des médias publics qui souffrent d’une désaffection du public".

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.