Le Maroc condamne les "attentats terroristes abjects" contre les deux églises en Egypte

Publication: Mis à jour:
EGYPT 9 APRIL 2017
The aftermath of an explosion that took place at a Coptic church on Sunday in Tanta, Egypt, April 9, 2017. REUTERS/Mohamed Abd El Ghany | Mohamed Abd El Ghany / Reuters
Imprimer

INTERNATIONAL - Le roi Mohammed VI a condamné dimanche les attentats perpétrés contre deux églises coptes à Tanta et Alexandrie, en Egypte.

Dans un message de condoléances adressé au président égyptien, Abdelfattah Al-Sissi, le souverain affirme avoir appris avec une "profonde affliction et une forte condamnation la nouvelle tragique de ces actes abjects ayant visé des lieux de culte, faisant plusieurs victimes innocentes".

Le roi a aussi exprimé la "condamnation vigoureuse du Maroc de ces actes criminels lâches dans une tentative désespérée de porter atteinte à la sécurité et à la stabilité de l'Egypte".

Le "terrorisme abject"

Le ministère des Affaires étrangères et de la coopération internationale a également réagi au drame. Le Maroc "condamne avec force les attentats terroristes abjects" ayant visé, dimanche matin, deux églises en Egypte, indique la diplomatie marocaine dans un communiqué.

Le royaume dénonce également les atteintes aux lieux de culte, dont ceux chrétiens, et rejette vigoureusement toute atteinte à leur sainteté.

"En s'en prenant, une fois encore, à des lieux de culte, le terrorisme abject dévoile, à nouveau, son visage atroce et criminel rejeté par toutes les religions célestes", ajoute le communiqué, notant que les "auteurs de ces actes ignobles ne sont que des infidèles qui n’ont aucun lien avec la sainte religion islamique et ses principes tolérants".

Le Maroc réitère sa solidarité totale avec l'Égypte pour faire face au terrorisme abject visant à porter atteinte à la stabilité de ce grand pays arabe et à la cohésion des composantes de son peuple, ajoute le ministère.

Les deux attentats à la bombe ont été revendiqués par Daech dans la journée. Le dernier bilan fait état d'au moins 43 morts et de plusieurs dizaines de blessés.

LIRE AUSSI: